Jeudi, 24 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les antibiotiques, trop automatiques, menacent la santé mondiale

Les antibiotiques, trop automatiques, menacent la santé mondiale

29 Mars 2018

Conclusion: leur consommation, mesurée en doses journalières standardisées, a bondi de 65 % entre 2000 et 2015. Une progression ahurissante jugée inquiétante par les chercheurs.

En 16 ans, la consommation d'antibiotiques a ainsi doublé en Inde, augmenté de 79 % en Chine et de 65 % au Pakistan. Ces pays constituent désormais les plus gros consommateurs d'antibiotiques.

"La croissance économique a facilité l'accès [à ce type de médicaments] dans les pays à revenu faible et intermédiaire."

Corrélé à l'augmentation de leur Produit intérieur brut (PIB), le niveau de consommation d'antibiotiques a particulièrement augmenté dans les pays à revenu intermédiaire ou faible (LMIC): +114% en 16 ans, pour atteindre 24,5 milliards de doses quotidiennes déterminées. En revanche, du côté des pays en développement, il est urgent de mieux utiliser les antibiotiques.

Le Sénégal "a pris la dimension de la menace" liée à la résistance aux antibiotiques, une problématique mondiale dont les conséquences sanitaires et alimentaires se ressentent sur le bien-être de "millions de ménages" à travers le monde, a indiqué, mercredi, à Dakar, le professeur Cheikh Saad Bouh Boye, expert en vaccins et en antimicrobiens.

Vincent Marissal pourrait se lancer en politique
Au moment de publier, Vincent Marissal n'avait pas retourné les appels de La Presse et n'a rien écrit sur Twitter ou Facebook. Vincent Marissal lorgne la circonscription de Rosemont , actuellement occupée par le chef du Parti québécois.

"Pour Eili Klein, chercheur au Center for Disease Dynamics, Economics & Policy et co-auteur de l'étude, cette augmentation est le fruit d'" un meilleur accès à des médicaments nécessaires dans des pays avec beaucoup de maladies qui peuvent être traitées efficacement avec des antibiotiques ".

" La consommation globale totale d'antibiotiques en 2015 était estimée à 42,3 milliards de doses quotidiennes", d'après les scientifiques. En 2015, la Turquie, la Tunisie, l'Algérie et la Roumanie faisaient ainsi partie des six pays aux taux de consommation d'antibiotiques le plus élevé, alors qu'en 2000, les cinq premiers appartenaient tous à la catégorie des pays à haut revenu.

Et certains pays LMIC ont dépassé le taux de consommation d'antibiotiques de pays à haut revenu.

Dans les pays à haut revenu, 30% de la consommation d'antibiotiques correspondent encore à des utilisations inadéquates.

Au contraire, la hausse n'a été que marginale dans les trois pays riches champions de la consommation d'antibiotiques que sont les États-Unis, la France et l'Italie, explique l'étude. Les chercheurs tirent, donc, la sonnette d'alarme pour l'avenir et pensent que éliminer cette utilisation inutile devrait être une priorité pour ces 76 pays, car la résistance aux antibiotiques pourrait causer dix millions de décès par an d'ici à 2050, rapporte une autre étude britannique. Une équipe australienne a récemment découvert qu'une protéine contenue dans le lait maternel de l'ornithorynque pouvait avoir des vertus thérapeutiques pour l'humain.

Les antibiotiques, trop automatiques, menacent la santé mondiale