Mercredi, 24 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » La CNIL épingle Direct Energie sur les données des clients — Compteur Linky

La CNIL épingle Direct Energie sur les données des clients — Compteur Linky

27 Mars 2018

Ainsi, la présidente de la CNIL vient de mettre en demeure la société Direct Energie.

La CNIL met en lumière le fait que les consommateurs chez qui un compteur Linky est posé ne donnent pas sciemment leur consentement à la récolte de leurs données personnelles. Or les Français disposant de ce compteur ne seraient pas suffisamment informés quant aux données qu'ils transmettent, à en croire la Cnil. Elle reproche à Direct Energie de récolter auprès d'Enedis (installateur du compteur Linky) les données personnelles de ses clients sans avoir obtenu leur consentement.

D'octobre 2016 à février 2018, plusieurs contrôles ont été diligentés par la Cnil afin de s'assurer de la conformité du recueil avec l'article 7 de la loi de 1978.

Direct Energie, fournisseur d'électricité n°2 en France, a trois mois pour se mettre en accord avec la loi.

Le preneur d'otages du supermarché à Trèbes se revendique de Daech — Aude
L'homme avait fait l'objet d'un suivi mais aucun signe de radicalisation n'avait été détecté. Il se serait réclamé de l'Etat islamique et aurait exigé la libération de Salah Abdeslam.

Direct Energie est aujourd'hui le deuxième fournisseur d'électricité en France, avec 2,5 millions de clients. Enfin, Direct Energie affirme que cette collecte doit permettre une facturation au plus juste, alors que la société " ne propose pas en réalité d'offre basée sur la consommation horaire", relève l'autorité. La Commission rajoute que, contrairement à la présentation faite lors de l'installation des boîtiers, cette collecte n'est aucunement la conséquence nécessaire de l'activation du compteur.

Le client "a donc l'impression, erronée, qu'il choisit d'activer le compteur, alors qu'il ne consent en réalité qu'à la collecte de ses données de consommation".

Si les noms, adresses et coordonnées bancaires ne sont pas enregistrés par les compteurs Linky, les données liées à la consommation énergétique des utilisateurs sont minutieusement conservées par le petit boîtier estampillé Direct Energie.

La Commission rappelle que cette mise en demeure n'est pas une sanction et qu'aucune suite ne sera donnée à cette procédure si la société se conforme à la loi dans le délai imparti.

La CNIL épingle Direct Energie sur les données des clients — Compteur Linky