Mardi, 11 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les mesures concrètes du plan prévention du gouvernement — Santé publique

Les mesures concrètes du plan prévention du gouvernement — Santé publique

26 Mars 2018

Au total, ce plan "représente un investissement de 400 millions d'euros pour 5 ans", a indiqué le gouvernement. Une stratégie qui vise à une meilleure prise en charge des dépenses de santé.

Expérimenter "dans quelques régions à forte incidence d'infections sexuellement transmissibles (dont une région d'outre-mer)" un programme de prévention en santé sexuelle pour les moins de 25 ans. La ministre de la Santé doit également annoncer des mesure pour prévenir l'obésité. Ainsi, il veut "généraliser dès 2019" la vaccination en pharmacie contre la grippe.

Le gouvernement entend par ailleurs "introduire un troisième programme national de dépistage organisé, celui du cancer du col de l'utérus" (les précédents concernaient le cancer du sein et le cancer colorectal).

Annonce l'arrivée de Virgil Abloh — Lvmh
' Sa sensibilité pour le luxe et le savoir-faire sera déterminante pour imaginer les collections Louis Vuitton Homme du futur. Il rejoint donc la famille Louis Vuitton aux côtés de Nicolas Ghesquière qui lui, s'occupe des collections féminines.

"Toutes les femmes qui n'auront pas fait de frottis pendant trois ans seront amenées à faire un frottis pris en charge à 100% par la Sécurité sociale", a précisé la ministre de la Santé. Il inclura la mise en place d'une carte donnant un accès gratuit à des préservatifs. Mais aussi financer des consultations pour les moins de 25 ans aux conduites addictives par les revenus de la future amende pour usage. Une expérimentation sur certaines populations s'est déroulée avec succès dans deux régions, Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes. Certains traitements vont bientôt être disponibles dans les pharmacies de ville, en plus des hôpitaux. Cet étiquetage à cinq couleurs est destiné à informer les consommateurs sur la qualité nutritionnelle des aliments. Quant à l'alcoolisme responsable de 73 000 morts par an, ce sont les femmes enceintes qui sont plus particulièrement ciblées, notamment avec l'agrandissement du pictogramme interdit aux femmes enceintes.

Les signataires sont le Pr Michel Reynaud, président du Fonds action addiction, les président et vice-président de l'Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) Nicolas Simon et Bernard Basset, Irène Frachon (pneumologue à Brest), Catherine Hill et Serge Hercberg (épidémiologistes), Amine Benyamina (psychiatre, addictologue), Albert Hirsch (Ligue contre le cancer) et Gérard Dubois (Académie de médecine).

Les mesures concrètes du plan prévention du gouvernement — Santé publique