Dimanche, 16 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » USA: la Fed relève ses prévisions de croissance pour 2018 et 2019

USA: la Fed relève ses prévisions de croissance pour 2018 et 2019

25 Mars 2018

La banque centrale américaine (Fed) a enclenché ce mercredi la première hausse des taux d'intérêt de l'année alors que les perspectives de l'économie des Etats-Unis se sont renforcées. La Fed a en revanche laissé inchangée sa prévision pour l'inflation pour 2018 et 2019, à respectivement +1,9% et +2%.

Davantage que sa décision, largement attendue, d'un relèvement de ses taux directeurs d'un quart de point, à 1,50-1,75 %, c'est sur ses perspectives qu'était attendue la Fed au terme du premier FOMC de la présidence de Jérôme Powell.

La Fed avait relevé les taux d'intérêt par trois fois l'an passé, rompant avec des années de largesse monétaire à la suite de la crise financière de 2007-2009 et de la récession qui suivit.

"Nous tentons le juste milieu en la matière", a-t-il dit, en conférence de presse, ajoutant que les données économiques actuelles ne donnaient pas le sentiment d'une accélération de l'inflation. Pourquoi, dès lors ne pas avoir acté ces changements par ce qui aurait été légitime, à savoir une quatrième hausse de ses taux directeurs dès cette année comme les marchés l'avaient imaginé ces derniers jours?

Daesh revendique les attaques qui ont fait trois morts — Aude
Appelés sur les lieux, les gendarmes interviennent alors que Radouane Lakdim retient des personnes en otage. Un groupe d'élite des forces de l'ordre intervient et abat l'assaillant.

L'ensemble de va pas dans le sens d'une meilleure transparence, au moment où, le cycle avançant, la dispersion autour du scénario central de la Fed s'est, par ailleurs, significativement accrue, s'étalant pour 2019 de 1,75 %, soit un arrêt immédiat de la hausse des taux, à 4 %, et pour 2020, de 1,75 % à 5 %.

"Compte tenu du faible niveau de l'inflation, la prévision de hausses supplémentaires en 2019 et au-delà était beaucoup moins accommodante que prévue", observe Michael Metcalfe, directeur mondial de la stratégie macro chez State Street Global Markets.

La Fed a également relevé ses prévisions de croissance économique aux États-Unis pour 2018 et 2019, se rapprochant un peu plus de l'objectif du président Donald Trump, mais elle a laissé inchangées ses attentes sur l'inflation.

"La Fed semble gagner en confiance", a conclu Brian Coulton, économiste de Fitch Ragin à Londres.

USA: la Fed relève ses prévisions de croissance pour 2018 et 2019