Lundi, 19 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Des mineures vendues pour cambrioler des maisons — Occitanie

Des mineures vendues pour cambrioler des maisons — Occitanie

16 Mars 2018

Un réseau de cambrioleurs vient d'être démantelé par les gendarmes de Vauvert dans le Gard, révèlent nos confrères de France Bleu.

Les sept personnes incarcérées ont été mis en examen pour vol aggravé, association de malfaiteurs et traite d'êtres humains. "Ils devaient effectuer un quota sinon ils ne rentraient pas dans le camp".

Les clichés colorisés émouvants d'une jeune polonaise assassinée à Auschwitz
Ces photos Czesława Kwoka prise dans le camp d'Auschwitz en 1943 ont été colorisée par l'artiste brésilienne Marina Amaral . Le 12 mars 1943, l'adolescente de 14 ans Czeslawa Kwoka est tuée Auschwitz par une injection de phénol dans le cœur.

Des mineurs avaient alors été placés en garde à vue: ils étaient contraints de "commettre 10 cambriolages par jour", a assuré le commandant Laurent Rougès, patron de la compagnie en charge des investigations. D'après Le Midi Libre, une jeune adolescente pouvait se vendre entre 40 000 et 80 000 euros. "Si personne ne répondait, ils rentraient dans les maisons et dévalisaient l'or, l'argent, les bijoux".

En cinq mois, après avoir arrêté à Vergèze deux petites mains, les gendarmes de la brigade de recherches de Vauvert ont réussi à remonter jusqu'au patriarche qui agissait de la région parisienne. En janvier dernier, des gens du voyage aux Angles avaient également été interpellés. Lors des perquisitions plus de 430 bijoux et objets volés avaient été retrouvés (2kg d'or) et 15.000 euros en espèce. Le chef du réseau centralisait le butin en région parisienne et l'écoulait après en Belgique.

Des mineures vendues pour cambrioler des maisons — Occitanie