Mercredi, 26 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » USA: le président Donald Trump limoge son sécrétaire d'Etat Rex Tillerson

USA: le président Donald Trump limoge son sécrétaire d'Etat Rex Tillerson

14 Mars 2018

John McCain est un opposant farouche à tout usage de la torture, à laquelle il a lui-même été soumis pendant plusieurs années dans les geôles nord-vietnamiennes.

Donald Trump a par ailleurs confirmé mardi qu'il envisageait " très sérieusement ", de nommer Larry Kudlow, 70 ans, au poste de conseiller économique, pour remplacer Gary Cohn.

" Il a dit ce qu'il pensait et a défendu les intérêts de l'agence et de ses employés, en se concentrant sur le coeur de sa mission d'être la meilleure agence de renseignement du monde au moment où on en a le plus besoin", dit-il à l'AFP.

Mme Haspel a connu une longue carrière à l'étranger.

Selon les propos du président Trump, l'ancien PDG d'ExxonMobil devrait être remplacé par Mike Pompeo, qui dirigeait la CIA depuis janvier dernier. "Gina est une espionne exemplaire et une patriote dévouée qui apporte plus de 30 ans d'expérience dans l'agence".

La maladie très dangereuse qui nous menace — Maladie X
Cette année la liste, révélée par le média britannique Telegraph révèle qu'une nouvelle menace figure à la neuvième place de ces risques pathogènes terrestres: la maladie X .

Elu à la Chambre des représentants, Mike Pompeo a acquis la réputation de présenter des projets de loi favorables aux deux frères. Trois anciens directeurs de la CIA et d'autres responsables, dont James Clapper, ancien directeur du renseignement américain, avaient certes apporté leur soutien à Gina Haspel. "Son parcours fait qu'elle n'est pas adaptée pour ce poste", estimaient les sénateurs Ron Wyden et Martin Heinrich.

À noter que dans ce jeu de chaises musicales, c'est une femme qui remplacera à la tete de la CIA, Mike Pompeo. Le quotidien américain affirme également qu'elle a supervisé, en 2005, la destruction de vidéos d'interrogatoire compromettantes sur ces techniques "d'interrogatoire poussé" appliquées sur plusieurs détenus en Thaïlande. Les avocats des membres présumés d'Al-Qaïda souhaitaient pourtant récupérer ces enregistrements afin de les présenter devant les tribunaux, et obtenir réparation.

Parmi les méthodes employées pour interroger les suspects figurait notamment la simulation de noyade, assimilée à de la torture, la privation de sommeil et d'autres mauvais traitements.

Un résumé de 528 pages avait rendu public en décembre 2014 mais la version complète - classifiée - comprend des détails sur les méthodes, les participants et les lieux. Tout comme la copie conservée par Barack Obama, qui le restera jusqu'en 2029.

USA: le président Donald Trump limoge son sécrétaire d'Etat Rex Tillerson