Mardi, 19 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le retour de Serena stoppé par Venus — Indian Wells

Le retour de Serena stoppé par Venus — Indian Wells

13 Mars 2018

Fébrile et à court de compétition, elle a perdu son service au sixième jeu du premier set et a concédé la première manche en 36 minutes sur un jeu blanc. En Australie, Serena avait cueilli son 23e titre du Grand Chelem alors qu'elle était enceinte à la faveur d'un succès contre sa soeur.

Mais dos à mur, elle s'est rebellée et retrouvée brièvement les coups et la rage de vaincre qui en font l'une des meilleures joueuses de l'histoire. #Serena Williams de son côté quitte la compétition pouvant tout de même se montrer satisfaite de son niveau de jeu, elle qui revient tout juste d'une grossesse et qui sera à coup sur l'une des joueuses les plus redoutables du circuit dans les mois à venir. "Je ne serai pas la joueuse que je suis si je disais le contraire, j'ai encore du travail qui m'attend, mais je sais que je peux y arriver", a-t-elle insisté.

Elle n'avait pas joué dans un tournoi de la WTA depuis sa victoire aux Internationaux d'Australie, en janvier 2017. Enfin, dans le duel franco-français opposant Adrian Mannarino à Jérémy Chardy, c'est ce dernier qui s'impose (7-5, 4-6, 6-1).

Cette nuit on retrouvait également la n°2 mondiale, Caroline Wozniacki, qui affrontait Aliaksandra Sasnovich afin de décrocher son billet pour les huitièmes de finale. Au prochain tour elle affrontera la Russe Daria Kasatkina qui a pris le meilleur sur Sloane Stephens (6-4, 6-3).

Philippe confirme l'article "spécifique" pour la Corse — Constitution
Ce devrait être le cas dans les prochains jours, a-t-il indiqué aux présidents de l'Exécutif et de l'Assemblée de Corse .

Il va maintenant défier la référence du circuit masculin, le N.1 mondial Roger Federer, qu'il a déjà battu une fois en quatre confrontations, en 16e de finale du Masters 1000 de Rome en 2014 (1-6, 6-3, 7-6 (8/6)). "Mes chances de gagner ne sont pas très hautes, mais je vais saisir ma chance à fond", a assuré le Palois.

Le Suisse, 36 ans, a dominé le Serbe Filip Krajinovic, 28e raquette au monde, en deux manches de 6-2 et 6-1.

Le Sud-Coréen Chung Hyeon, 26e mondial, a lui confirmé qu'il fallait désormais compter sur lui en dominant le Tchèque Tomas Berdych (N.15) 6-4, 6-4.

Le retour de Serena stoppé par Venus — Indian Wells