Mercredi, 20 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » Un Brexit sans accord coûterait 35 Mds€ aux entreprises de l'UE

Un Brexit sans accord coûterait 35 Mds€ aux entreprises de l'UE

12 Mars 2018

Pour les entreprises européennes dans leur ensemble, le coût du Brexit sans accord sera de 35 milliards d'euros.

Le gouvernement britannique espère que cette période de transition durera environ deux ans; l'UE a proposé elle un calendrier plus resserré, avec expiration de cette période au 31 décembre 2020, soit 21 mois après la sortie officielle des Britanniques.

Une étude publiée ce lundi 12 mars 2018 prévient qu'un Brexit sans accord coûterait très cher, notamment aux entreprises de l'UE. "Il les rendra plus compliqués et plus coûteux qu'aujourd'hui", a prévenu la semaine dernière Donald Tusk, le président du Conseil européen. Ainsi, le Brexit pourrait coûter 69 milliards d'euros par.

Givenchy meurt à 91 ans
Aujourd'hui encore, son approche de la mode et son influence perdurent. Son premier défilé, Hubert de Givenchy l'avait organisé en 1952.

En cas de divorce sans accord, le Royaume-Uni et l'UE devront commercer sous l'égide des règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), ce qui reviendrait à un "Brexit dur".

À l'inverse, "exporter à destination de l'UE coûtera 30 milliards d'euros par an aux entreprises britanniques". Selon l'étude, un accord de libre-échange réduirait les coûts de moitié pour l'UE et le Royaume-Uni.

Parmi les secteurs qui auront le plus à souffrir de l'absence d'un accord de libre-échange - le Brexit "dur " -, se trouvent les services financiers, les constructeurs automobiles, l'agriculture, l'agroalimentaire, les biens de consommation et les secteurs plastiques et chimiques. Au Royaume-Uni, les services financiers représentent 10% du PIB et sont le seul secteur excédentaire dans les échanges commerciaux avec l'UE.

Un Brexit sans accord coûterait 35 Mds€ aux entreprises de l'UE