Mercredi, 22 Mai 2019
Dernières nouvelles
Principale » Le LOSC dépose plusieurs plaintes — Débordements à Lille

Le LOSC dépose plusieurs plaintes — Débordements à Lille

12 Mars 2018

Dès le coup de sifflet final, des centaines de " supporters " lillois, mécontents de la situation sportive de leur club, sont descendus sur le terrain pour exhorter les joueurs à en faire plus. "Ca ne sert à rien d'aller dans ces excès là parce que ça n'a jamais fait gagner un match", explique-t-il. " Christophe Galtier, l'entraîneur des dogues, s'est également exprimé à ce sujet: " Mes joueurs ne méritent pas ça. Certains ont tenté de s'en prendre à des joueurs. Si nos supporters pensent qu'en mettant une pression physique sur les joueurs ça va améliorer l'équipe, je peux leur dire que non, ça n'améliorera pas cette équipe. Les milieux Thiago Maia et Thiago Mendes, ainsi que l'attaquant Nicolas Pépé ont été notamment été pris pour cible.

Un soldat attaqué devant la résidence de l'ambassadeur d'Iran à Vienne
Selon le porte-parole du ministère de la Défense cité par l'APA, le soldat "a agi dans les règles" . "Ce dernier n'a été sauvé que par son gilet de protection", a dit le porte-parole de la police.

Ingla a aussi donné des détails sur l'état du groupe après la fronde d'une partie des supporters: "Je ne sais pas si les joueurs ont eu peur, mais c'était une situation un peu tendue". Il n'y a même que quatre points entre la 14e et la 19e place. "On doit échanger avec la Ligue et voir son rapport". Le stade de Lille encourt une suspension à titre conservatoire le temps de l'instruction (en général trois semaines) avant des sanctions qui peuvent prendre la forme de match perdu, avec éventuellement d'autres matches à disputer sur terrain neutre et/ou à huis clos.

Le LOSC dépose plusieurs plaintes — Débordements à Lille