Mercredi, 20 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » La pub normande pour séduire les entreprises anglaises bannie des transports londoniens

La pub normande pour séduire les entreprises anglaises bannie des transports londoniens

12 Mars 2018

La une du Normandy Times ne s'affichera pas dans les couloirs du métro londonien. Son titre? "Les chefs d'entreprises britanniques peuvent voter avec leurs pieds et". Ceux-ci doivent avoir "l'appétit des affaires et le goût des déjeuners ensoleillés et arrosés de vin", et être "allergiques aux droits de douane, aux restrictions et à la législation qui suivront le Brexit". Pour l'organisme qui gère les transports à Londres Transport for London (TFL), la réponse est apparemment oui.

Interrogé par l'AFP, Hervé Morin, président de la région Normandie, a jugé "assez piquant cette censure de la part de l'autorité en charge du métro londonien pour un pays qui se dit libéral". "On nous a déjà refusé deux fois notre campagne donc on a essayé de faire autrement cette fois-ci. On dit aux Anglais et aux entreprises britanniques qu'"il y a une terre pour vous en Normandie".

Charente-Maritime : une adolescente retrouvée pendue dans le parc de son lycée
De leur côté, le directeur du Petit Chadignac ainsi que la directrice du pôle des lycées agricoles n'ont pas souhaité s'exprimer. Cette élève en première année de bac pro espaces verts a mis fin à ses jours par pendaison .

L'humour normand serait-il trop éloigné de l'humour britannique?

Le journal britannique précise toutefois que "la campagne, imaginée par l'agence publicitaire londonienne Splash Worldwide, paraîtra dans la presse nationale dans les jours qui viennent et sera affichée sur un bus promotionnel qui passera par Birmingham, Bristol, Cambridge, Manchester et Londres".

La pub normande pour séduire les entreprises anglaises bannie des transports londoniens