Mardi, 20 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Enlèvement d'enfants, Alassane Ouattara annonce des sanctions — CIV

Enlèvement d'enfants, Alassane Ouattara annonce des sanctions — CIV

11 Mars 2018

Les tensions dans le pays sont telles que le président ivoirien s'est invité sur les écrans de la télévision nationale, mercredi 7 mars dans la soirée. Il a également prévenu que la "loi sera appliquée dans toute sa rigueur " face aux actes de violence et aux "attaques contre les symboles de l'État ". Selon lui, il ne doit plus jamais avoir de cas Bouba en Côte d'ivoire. En effet, huit (08) kidnappings de mineurs ont été enregistrés depuis le mois de janvier, parmi lesquels quatre (04) ont été retrouvés vivants, trois (03) ont été tués par arme blanche ou par strangulation.

L'assassinat du petit Traoré Aboubakar Sidick connu sous le nom de Bouba pour des sacrifices rituels continue de susciter une vague d'indignation de part et d'autres.

L1 - Le syndicat des arbitres tacle violemment Pierre Ménès
Chacun en prend pour son grade, chacun passe à sa moulinette, à l'aveuglette. "Le problème de l'arbitrage en France, ça vient de mecs comme Gautier", avait-il lancé sur le plateau du Canal Football Club.

Mais le président ivoirien a aussi enjoint ses concitoyens à "ne pas céder à la psychose ", évoquant "les comportements inciviques et les attaques contre les symboles de l'État " de ces derniers jours, "contraires à l'idéal de société que nous voulons bâtir ". Les autorités avaient indiqué plutôt que 73 personnes impliquées dans ces actes avaient été interpellées.

Le Président de la République de Côte d'ivoire s'est prononcé, ce mercredi, sur le phénomène d'enlèvement d'enfants qui a créé des soulèvements populaires: "Je condamne, avec la plus grande fermeté, ces crimes ignobles perpétrés sur des enfants sans défense ", a-t-il lancé. Tous les moyens humains et matériels seront déployés pour faire la lumière sur ces événements ignobles afin d'éviter que cela se reproduise.

Enlèvement d'enfants, Alassane Ouattara annonce des sanctions — CIV