Vendredi, 14 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Il devient paralysé après avoir avalé une limace

Il devient paralysé après avoir avalé une limace

09 Mars 2018

C'est à ce moment là que les médecins découvrent qu'il a été infecté par l'Angiostrongylus cantonensis, un ver présent dans les selles des rats (la limace devait en avoir ingéré selon toute probabilité).

Sam Ballard était un joueur de rugby à Sydney, en 2010, quand il a avalé une limace pour un pari. Une infection parasitaire a en effet entraîné une grave maladie cérébrale, le laissant complètement paralysé. Les conséquences pour le jeune homme furent ici dramatiques: il est aujourd'hui complètement paralysé. L'homme se retrouve à son tour infecté quand il mange des gastéropodes infectés et mal cuits. Touché au cerveau, l'étudiant va tomber dans un coma qui durera plus de 400 jours. Ce parasite a provoqué une méningite qui a plongé le jeune homme dans le coma pendant 420 jours. A son réveil, le rugbyman est tétraplégique.

Maintenant âgé de 28 ans, Sam Ballard souffre de convulsions et doit être sous surveillance 24 heures sur 24.

Un pari peut parfois coûter très cher.

Le candidat indépendantiste à la présidence reste en prison — Catalogne
Ils prévoient également de créer des institutions parallèles en Belgique, présidées par Carles Puigdemont. Il a demandé une autorisation de sortie pour se rendre au Parlement.

Le cas de cet Australien est revenu dans l'actualité car le système de santé local a décidé de lui réduire sa pension d'invalidité, la faisant passer de 492 000 dollars à 135 000 dollars. Depuis, les aides ont été réduites à 85 000 euros et les dettes s'accumulent pour la famille. Sa famille se bat désormais contre le gouvernement australien pour obtenir une assistance médicale permanente.

Rappelons par ailleurs qu'en plus des escargots et les limaces, Angiostrongylus cantonensis peut également parasiter les grenouilles, les crabes terrestres et les crevettes d'eau douce. Vous ne développez généralement aucun symptôme, ou alors des signes bénins à court terme tels que de la fièvre, des maux de tête, une raideur de la nuque ou des nausées et des vomissements. En général, le parasite finit par mourir, même si la personne infectée ne reçoit pas de traitement.

L'infection est dans la plupart des cas sans conséquence, mais elle peut également entraîner des complications.

Il devient paralysé après avoir avalé une limace