Dimanche, 23 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Tariq Ramadan : une troisième femme a porté plainte pour viols

Tariq Ramadan : une troisième femme a porté plainte pour viols

08 Mars 2018

Alors que sa défense négocie une libération conditionnelle, les chances de voir Tariq Ramadan recouvrer la liberté semblent s'effriter au fil des jours.

Tariq Ramadan a été mis en examen le 2 février dernier pour viols, dont l'un sur personne vulnérable, après les plaintes de deux femmes fin octobre qui ont débouché sur une information judiciaire.

Une troisième femme a porté plainte pour viols, mercredi 7 mars à Paris, contre l'intellectuel musulman Tariq Ramadan, selon des sources proches du dossier. "Tout de suite ça a dérapé dans une violence que je n'imaginais pas", a conclu Marie.

L'Europe espère encore dissuader Trump — Commerce
Et ce mardi matin, les marchés asiatiques poursuivaient leur remontée . Jusqu'ici, il s'est vu opposer une fin de non-recevoir. Les marchés, eux, semblent déjà ne plus y croire.

La victime dit avoir subi des humiliations, des actes sexuels violents et forcés ainsi qu'une emprise mentale et des menaces verbales.

Elle affirme également avoir conservé plusieurs messages échangés avec Tariq Ramadan. Il s'agit d'une Française d'une quarantaine d'années qui souhaite garder l'anonymat.

Lors d'un séjour à Bruxelles, il l'aurait attirée dans sa chambre d'hôtel. Selon les dires de la victime, l'islamologue a déjà changé de comportement: il l'ordonne de l'appeler "maître", lui impose de revêtir une tenue affriolante. Le quotidien fournit de nombreux détails sur les circonstances des rapports intimes qu'aurait eu la plaignante avec le conférencier suisse, des rapports commis sous l'effet de la contrainte si l'on se fie aux détails donnés par le quotidien français.

Tariq Ramadan : une troisième femme a porté plainte pour viols