Vendredi, 14 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » PSG - Bernard Tapie détruit Henrique et Verratti

PSG - Bernard Tapie détruit Henrique et Verratti

08 Mars 2018

Atteint d'un cancer depuis cet automne, l'homme d'affaires se confie sur sa maladie, mais pas seulement. Affaires, justice, argent, politique: dans cette interview, qui sonne presque comme un testament, il évoque également les grands moments de sa vie personnelle et publique.

En tout cas, je ne baisse pas les bras.

"Aux yeux de Bernard Tapie, " les médias " se sont plantés en présentant le deuxième acte " comme la finale de la Coupe du monde ".

"En prime, Bernard Tapie a fait savoir qu'à ses yeux l'engouement populaire pour le PSG était bidon". "Mais je ne suis pas sûr de le gagner", livre-t-il ainsi. En France, les Parisiens passent leur vie à se plaindre, c'est fou. Le cancer, ça veut dire la mort. C'est de toute façon une longue maladie dont on craint l'issue. "On m'a ôté l'essentiel de l'estomac et de l'oesophage". Les effets de l'opération sont encore très violents.

Nissan dément discuter du rachat des parts de l'Etat dans Renault
En revanche, le dirigeant écartait l'hypothèse d'une fusion entre Renault et Nissan tant que l'État français restera le premier actionnaire du groupe au losange.

S'il explique avoir aujourd'hui "beaucoup de mal à (se) nourrir", Bernard Tapie assure que "les médecins sont relativement optimistes".

"N'attends pas d'avoir perdu la santé pour te rendre compte que la vie est essentielle", lance Bernard Tapie à "ceux qui souffrent du cancer et ceux qui craignent d'avoir cette maladie". "Quand tu as la santé et qu'autour de toi ils l'ont aussi, put***, chaque jour qui se lève, c'est une fête!" Pour lui, la mort "est probable (...) Mais j'ai une relation assez simple avec tout cela".

" J'ai plein de projets dans la tête et, si la chimio ne me met pas KO, j'ai bien l'intention de continuer".

PSG - Bernard Tapie détruit Henrique et Verratti