Vendredi, 19 Juillet 2019
Dernières nouvelles
Principale » Un problème de taille au Zimbabwe — Sida et préservatifs

Un problème de taille au Zimbabwe — Sida et préservatifs

05 Mars 2018

En effet, si le ministre de la Santé à déclaré que les préservatifs importés de Chine étaient trop petits, il ne l'a pas dit avec humour puisque le Zimbabwe est l'un des pays les plus touchés par le fléau du Sida. "Nous encourageons l'utilisation du préservatif mais certains de nos concitoyens se plaignent de l'étroitesse des moyens de contraception qu'on leur propose", a expliqué Parirenyatwa, précisant que les préservatifs importés de Chine communément utilisés par les populations étaient "trop petits ".

Un problème de taille donc, pardonnez l'expression.

Un problème de taille.

L'extrême droite rafle la mise — Législatives en Italie
Les bureaux de vote ont fermé à 23H00 et les premiers résultats officiels ne sont pas attendus avant tard dans la nuit. L'absence probable de majorité pour les deux forces politiques majoritaires ouvre une période de tractations.

"La région d'Afrique australe où nous nous trouvons a le plus grand taux de sida". Cela permettrait selon lui, de mieux répondre aux besoins des populations.

Le ministre de la Santé demande donc aux entreprises locales de se lancer: "Nous devons pouvoir fabriquer nos propres capotes". Près de 13,5% de la population y serait séropositive et pas moins de 40 000 nouveaux cas d'infection y seraient enregistrés chaque année. Comme le rappelle l'association britannique Avert sur son site Internet, plus des trois quarts des dépenses liées au VIH au Zimbabwe proviennent de donateurs internationaux.

Un problème de taille au Zimbabwe — Sida et préservatifs