Samedi, 24 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Burkina Faso: Ouagadougou visée par de nouvelles attaques

Burkina Faso: Ouagadougou visée par de nouvelles attaques

02 Mars 2018

L'ambassade de France, l'institut français mais également l'état major des armées burkinabè ont été la cible des attaques de personnes armés qui ont n'ont pas hésité à les utiliser.

"La situation est sous contrôle" à l'ambassade de France et à l'Institut français de Ouagadougou, a-t-on indiqué dans l'entourage du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. "Les unités spéciales des forces de défenses et de sécurités sont en opération", ajoutait le dernier communiqué du gouvernement burkinabé. Des hélicoptères survolaient le ciel de Ouagadougou. "Attaque en cours à l'ambassade de France et à l'Institut français. Restez confinés là où vous êtes", indiquait un bref message posté peu avant 12h sur la page Facebook de l'ambassade de France. Signe de la confusion qui règne sur place, elle déclare désormais qu'il n'y a "pas de certitude à ce stade sur les lieux visés".

Selon Jeune Afrique, qui cite des sources policières, plusieurs attaques sont ainsi survenues dans les zones de l'ambassade de France, de la primature et de l'état-major des armées, visant "plusieurs sites stratégiques" de la capitale burkinabè.

L'ambassadeur de France au Burkina Faso avait appelé à la "prudence absolue" sur Twitter. Selon les médias locaux, un groupe d'au moins cinq individus armés est sorti d'une voiture et a ouvert le feu sur des passants avant de se diriger vers l'ambassade.

Ce n'est pas la première fois que le pays connait une attaque terroriste. Des hommes armés et masqués, portant des sacs à dos, ont notamment attaqué les gardes protégeant l'entrée du quartier général des forces armées. Elle maintient la consigne de "rester confiné".

Pétition, manifestation... Le lancement de sa tournée se complique — Bertrand Cantat
Sur scène, il devrait être accompagné de ses complices de Détroit, Pascal Humbert et Bruno Green, avec lesquels il a enregistré Amor Fati , entre le Lot, l'Italie et le Chili.

Des forces spéciales françaises sont basées à l'aéroport de Ouagadougou. Ce vendredi, selon des sources concordantes, les terroristes ont frappé à plusieurs endroits dans la capitale Ouagadougou.

Des photos postées par des habitants de la capitale sur Twitter montraient plusieurs épaisses colonnes de fumée noire s'élevant de plusieurs batiments, dont celui de l'état-major des forces armées burkinabè. Deux assaillants avaient ouvert le feu sur un café-restaurant hallal, le Aziz Istanbul, situé sur la principale avenue de la capitale, faisant 19 morts et 21 blessés.

L'assaut, donné par les forces burkinabè soutenues par des militaires français, avait duré une douzaine d'heures et l'attaque avait été revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) qui l'attribue au groupe jihadiste Al-Mourabitoune.

Le nord du Burkina Faso est le théâtre d'attaques jihadistes depuis le premier trimestre 2015, qui ont fait 133 morts en 80 attaques, selon un bilan officiel.

Burkina Faso: Ouagadougou visée par de nouvelles attaques