Dimanche, 26 Janvier 2020
Dernières nouvelles
Principale » Benjamin Netanyahou entendu par la police dans deux enquêtes — Israël

Benjamin Netanyahou entendu par la police dans deux enquêtes — Israël

02 Mars 2018

Son épouse, Sara Netanyahu, doit être interrogée dans des locaux de la police, selon les médias.

Un journaliste de l'AFP a vu deux voitures de police entrer dans la résidence à Jérusalem vers 09H00 (07H00 GMT).

L'étau se resserre autour du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou.

La police soupçonne Shaul Elovitch, l'actionnaire principal du géant des télécommunications Bezeq Telecom, d'avoir publié des articles favorables au couple Netanyahou sur le site d'information dont il est également le propriétaire en échange de la mise en place de règlementations lui étant favorables.

Il s'agit au moins de l'une des six enquêtes qui concernent directement ou indirectement M. Nétanyahou qui détenait jusqu'en 2017 également le portefeuille des Communications. Au pouvoir depuis 2009 et ayant passé au total 12 ans à la tête du gouvernement depuis 1996, .

Selon la presse, pour étayer leurs soupçons, les enquêteurs ont mis la main sur des enregistrements d'une conversation entre Shaul Elovitch et le rédacteur en chef de Walla.

Detroit Become Human prévu pour fin mai 2018
Le jeu du studio de David Cage sortira donc le 25 mai 2018 avec, bien entendu, les optimisations PlayStation 4 Pro de rigueur. Et surtout, content de voir que les problèmes internes du studio n'ont pas eu de répercussion sur la sortie du jeu.

Shlomo Filber, soupçonné d'avoir joué les intermédiaires entre les Netanyahu et M. Elovitch, est présenté comme l'un des rares hommes de confiance de M. Netanyahu.

M. Elovitch et un autre proche collaborateur des Nétanyahou, leur ancien porte-parole personnel Nir Hefetz, sont toujours détenus.

Dans deux autres affaires dans lesquelles la police a dit avoir recueilli assez de preuves pour son inculpation, Benjamin Netanyahu est suspecté avec des membres de sa famille d'avoir reçu des cadeaux de luxe pour une valeur équivalent à un million de shekels (285.000 dollars) de la part de richissimes personnalités en échange de faveurs financières ou personnelles.

Les policiers les ont à nouveau interrogés séparément et parallèlement à Mme Nétanyahou à Lod vendredi, a rapporté la radio publique. À la télévision, ce dernier a clamé son innocence.

Jusqu'alors, les chefs des partis de sa coalition, sur laquelle repose son gouvernement, sont restés solidaires en attendant son éventuelle inculpation. Dans ce contexte, le déplacement prévu la semaine prochaine aux Etats-Unis et la rencontre prévue avec le président Donald Trump devraient offrir un répit à Benjamin Netanyahu et lui fournir l'occasion de se poser à nouveau en meilleur garant de la sécurité d'Israël.

Benjamin Netanyahou entendu par la police dans deux enquêtes — Israël