Vendredi, 24 Janvier 2020
Dernières nouvelles
Principale » Allemagne: La cyberattaque contre le gouvernement est "toujours en cours"

Allemagne: La cyberattaque contre le gouvernement est "toujours en cours"

02 Mars 2018

Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière a reconnu, lui-même, que cette cyberattaque confirmée mercredi et visant les ordinateurs de plusieurs ministères présentait un grand degré de sophistication technique et avait été préparée longtemps à l'avance. Cet "événement grave confirme ce que nous savons déjà: divers acteurs menacent, pour différents motifs, la sécurité informatique" du pays, a-t-il ajouté. On peut le penser à en croire les révélations de l'agence de presse allemande DPA.

DPA avait d'abord évoqué mercredi un autre groupe de hackers russes: "APT28", aussi connu comme "Fancy Bears" ou "Tsar Team", une piste désormais a priori écartée.

Un membre du comité parlementaire en la personne d'Armin Schuster, un député conservateur, a souligné qu' 'il s'agit d'une véritable cyberattaque qui vise une partie du gouvernement'. C'est (.) une attaque qui est toujours en cours.

Bien que la cyberattaque soit toujours en cours, la situation est sous contrôle. Dans un communiqué, l'entreprise spécialisée FireEye s'est montrée prudente, en indiquant qu'elle n'avait "aucun renseignement précis sur les attaques en Allemagne" mais que "cette activité pourrait être cohérente avec le comportement habituel de [APT28]". Seulement, il n'a pas été indiqué si les hackers étaient des Russes ou non. Ils ont alors décidé de n'en rien révéler au public afin d'identifier les auteurs discrètement. Pour le député Constantin von Notz, membre du comité sur les questions de sécurité, c'est "totalement inacceptable ".

Argentine : Sampaoli convoque deux Parisiens
A noter les absences de Paulo Dybala (Juventus) et de Mauro Icardi (Inter Milan), qui connaissent un début d'année 2018 compliqué. De leur côté, les autres Parisiens Angel Di Maria et Giovani Lo Celso ont bien reçu leur convocation.

Les renseignements allemands redoutaient des cyberattaques pendant les législatives en 2017. Mis en cause, Moscou a démenti avoir joué le moindre rôle.

Les autorités allemandes organisaient jeudi leurs systèmes de défense informatique après une cyberattaque très sophistiquée qui a visé les ordinateurs de plusieurs ministères mais dont l'origine n'a pas encore été établie avec précision.

Plusieurs campagnes électorales ont été affectées par des piratages informatiques attribués au groupe " Fancy Bears", comme aux Etats-Unis en novembre 2016, contre le Parti démocrate d'Hillary Clinton, ou en France, où des milliers de documents internes de l'équipe du futur président Emmanuel Macron avaient été diffusés sur internet juste avant le deuxième tour de la présidentielle l'an dernier.

Allemagne: La cyberattaque contre le gouvernement est