Lundi, 23 Juillet 2018
Dernières nouvelles
Principale » Certains médicaments pour enfants sont à proscrire — Attention

Certains médicaments pour enfants sont à proscrire — Attention

22 Février 2018

Médicaments pour enfants inefficaces, voire dangereux, c'est ce que révèle une nouvelle enquête de l'association UFC-Que Choisi. L'association de consommateurs dénonce notamment les nombreux effets secondaires liés à ces médicaments, qui contrebalancent largement leurs effets bénéfiques. Il ne faut pas " donner aux enfants l'habitude (nocive) de 'médicamenter' la vie quotidienne " signale-t-elle. "En général, la toux, la fièvre, le rhume, etc., ne sont pas graves, et la plupart des médicaments en vente pour ces situations sont inutiles ou plus dangereux qu'utiles", explique le Dr Bruno Toussaint, directeur éditorial de la revue indépendante Prescrire. Quel médicament choisir en cas de fièvre ou de diarrhée? Quant aux sirops contre la toux contenant de la codéine auxquels les enfants sont très sensibles, ils font partie des produits "à éviter". Leur "efficacité n'étant pas prouvée, ils sont en fait à éviter chez tous les enfants", souligne le mensuel.

Mathieu Gallet va "chercher du boulot comme beaucoup de Français" — Radio France
C'est ce que j'ai dit à mes parents qui étaient inquiets pour moi: "Vous savez, des gens qui se font virer, il y en a tous les jours et pas forcément dans les mêmes conditions que moi, donc je ne vais pas me plaindre".

À éviter donc selon eux, les fluidifiants bronchiques pour les enfants de moins de deux ans: Mucomyst, Fluimicil, Bronchokod... ils pourraient encombrer les bronches des tout petits. Egalement "à éviter", en cas de rhume, les sprays antiseptiques qui "ne font pas mieux que les solutions à base d'eau salée mais peuvent provoquer irritations et allergies". Concernant les sprays décongestionnants, ces solutions nasales sur ordonnance ne devraient normalement plus être prescrites chez les très jeunes. En cas de diarrhée, oubliez les antidiarrhéiques classiques qui n'empêchent pas la déshydratation de l'enfant, privilégiez ainsi les solutions de réhydratation orale. Si elle est souvent provoquée chez l'enfant par l'écoulement dans la gorge des sécrétions nasales causées par un rhume, elle peut aussi avoir d'autres causes (asthme, allergies respiratoire, laryngite, bronchite...). Dans le cas d'une toux, le magazine conseille de traiter la cause plutôt que de vouloir la faire disparaître à tout prix. "Courant mais néanmoins pénible (.) le reflux du nourisson est la plupart du temps absolument bénin, ne justifiant pas de proposer un traitement médicamenteux" conclue le point du mensuel. Enfin, environ 30% des nourrissons de moins d'un an régurgitent, sans qu'il s'agisse systématiquement d'un reflux gastro-oesophagien (RGO) pathologique.

Certains médicaments pour enfants sont à proscrire — Attention