Mardi, 19 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Algérie, Maroc : ce que Bouteflika a écrit à Mohammed VI

Algérie, Maroc : ce que Bouteflika a écrit à Mohammed VI

18 Février 2018

A l'occasion de l'anniversaire de l'Union du Maghreb Arabe (UMA), dont toutes les institutions sont au point mort depuis des années, le président Abdelaziz Bouteflika écrit aux présidents mauritanien et tunisien, ainsi qu'au roi du Maroc, auxquels il dit son attachement à cette organisation en mal de redynamisation.

Dans ce communiqué commémoratif, dont une copie est parvenue à Gnet, le Secrétariat général de l'UMA, estime que l'action maghrébine commune requiert plus que jamais aujourd'hui, davantage de coopération et de concertation, tout en mettant l'intérêt maghrébin au dessus de toute autre considération. Le président Bouteflika a poursuivi "je tiens à cette occasion à vous réitérer l'attachement constant de l'Algérie à l'Union du Maghreb arabe, en tant que choix stratégique et revendication populaire et sa volonté à redynamiser ses institutions et structures pour défendre les intérêts communs, relever les défis croissants et répondre aux attentes et aspirations des peuples maghrébins à davantage d'unité, de complémentarité et d'intégrité".

"Il m'est agréable, à occasion de la célébration du 29e anniversaire de la création de l'Union du Maghreb Arabe de vous adresser, au nom du peuple et du gouvernement algériens, et en mon nom personnel, les plus chaleureuses félicitations et les voeux les meilleurs, priant Dieu Tout Puissant de vous accorder santé et bonheur et de guider le peuple libyen, frère à davantage de progrès et de prospérité sous votre conduite éclairée", a indiqué le président de la République. A l'adresse du président tunisien, Abdelaziz Bouteflika lui a réitéré l'attachement "constant" de l'Algérie à cet édifice maghrébin en tant que "choix stratégique et revendication populaire".

JO d'hiver: le relais français de ski fond termine en bronze
Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat , Clément Parisse et Adrien Backscheider ont parcouru quasiment toute la course dans les trois premiers.

Un autre message de même nature a été envoyé au président Mauritanie.

Dans une déclaration du ministère des Affaires étrangères, rendue publique samedi 17 février 2018, on lit que la Tunisie réaffirme sa détermination à œuvrer avec les pays membres de l'Union du Maghreb arabe pour consolider les bases de l'édifice maghrébin, dynamiser ses différentes structures et développer son action de manière à réaliser les objectifs pour lesquels il a été créé le 17 février 1989 à Marrakech.

Le chef de l'État a réaffirmé "l'attachement constant de l'Algérie à l'Union du Maghreb arabe en tant que choix stratégique et revendication populaire et sa volonté à redynamiser ses institutions et structures pour défendre les intérêts communs, relever les défis croissants et répondre aux attentes et aspirations des peuples maghrébins à davantage d'unité, de complémentarité et d'intégrité".

Algérie, Maroc : ce que Bouteflika a écrit à Mohammed VI