Mardi, 2 Juin 2020
Dernières nouvelles
Principale » Pécresse organise la résistance à Wauquiez

Pécresse organise la résistance à Wauquiez

17 Février 2018

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a dévoilé jeudi 15 février l'organigramme de son mouvement "Libres!", qui s'est vu reconnaître comme mouvement associé de LR, avec son autonomie financière.

Pour preuve, l'organigramme de son mouvement "Libres!" qu'elle vient de dévoiler. En effet, le juppéiste Maël de Calan devrait devenir le vice-président du mouvement.

Les deux anciens candidats avaient manifesté leur mécontentement face à la place jugée trop petite que Laurent Wauquiez leur a consacré au sein du Bureau politique et de la Commission nationale d'investiture du parti. "La grille de lecture n'est plus celle des anciennes écuries". De son côté, Florence Portelli, une autre ex-adversaire de Laurent Wauquiez lors de l'élection interne, décrocherait le poste de secrétaire générale. "Nous avons tous les deux soutenus Alain Juppé lors de la primaire, rappelle Maël de Calan toujours dans les colonnes de L'Opinion".

Air France-KLM annonce une année 2017 record
La facture de carburant 2018 devrait augmenter de 150 millions d'euros par rapport à 2017 et atteindre 4,7 milliards d'euros. Les deux nouvelles lignes TGV vers Bordeaux et Rennes ont un impact sur la recette unitaire du groupe.

L'ancien ministre Dominique Bussereau, qui s'est récemment mis "en congé" de LR, devient "conseiller spécial" de Valérie Pécresse. Roger Karoutchi s'occupera des relations avec le Sénat, et le député Eric Pauget fera de même à l'Assemblée.

Libres! s'est également doté de plusieurs porte-parole dont les députés Jean-Carles Grelier et Robin Reda, la sénatrice Laure Darcos, les élus franciliens Agnès Evren, Vincent Jeanbrun, Hamida Rezeg et Stéphanie Von Euw, la maire des 1er et 7e secteurs de Marseille Sabine Bernasconi.

Forte cette nouvelle organisation, Valérie Pécresse accélère le pas: ces dernières semaines, elle s'est appliquée à distiller des propositions. Un premier déplacement est prévu le 12 mars dans les Alpes-Maritimes. "Il aurait pu éviter cela en jouant le jeu du rassemblement, il ne l'a pas fait en préférant exclure ceux qui ne lui ont pas fait allégeance", commente ce proche de Florence Portelli.

Pécresse organise la résistance à Wauquiez