Jeudi, 18 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Ministres français accusés d'agression sexuelle: Macron craint une "République du soupçon"

Ministres français accusés d'agression sexuelle: Macron craint une "République du soupçon"

15 Février 2018

Le chef de l'État a en effet mis en garde contre une " forme de République du soupçon " à propos des accusations d'agression sexuelle contre Nicolas Hulot et Gérald Darmanin, lors d'une rencontre avec l'Association de la presse présidentielle mardi 13 février.

"Il a admis par ailleurs avoir " échoué " à tenir sa promesse de l'automne qu'il n'y ait plus personne dans la rue pour la fin de l'année, rejetant la faute sur un afflux de migrants".

"On veut que les dirigeants soient exemplaires, on s'est donné des règles, il y a des contre-pouvoirs qui sont légitimes et qui permettent que ces règles fonctionnent bien mais quand le but des contre-pouvoirs finit par être de détruire ceux qui exercent le pouvoir sans qu'il y ait de limites ni de principes, ce n'est plus une version équilibrée de la démocratie", a déclaré le président de la République. En outre, Emmanuel Macron a affirmé qu'il n'était pas au courant des plaintes déposées contre les deux hommes politiques avant de les nommer ministres dans son gouvernement.

Emmanuel Macron estime qu'"il faut collectivement qu'on se méfie" mais assure avoir "appliqué des règles de bon sens quand j'ai nommé des ministres".

Côté international, il s'est engagé avec fermeté à frapper le régime syrien si l'utilisation des armes chimiques est "avérée". "Nous frapperons", a-t-il martelé, ajoutant que pour l'instant les services français n'en avaient pas la preuve.

Production industrielle en hausse — Zone euro
Ce chiffre est supérieur aux attentes des analystes interrogés par le service financier Factset, qui tablaient sur une hausse de 0,2%.

Et lorsque Jupiter Macron évoque les futures élections européennes de 2019, il se voit là-aussi un grand destin: recomposer le paysage politique de l'UE en créant une nouvelle force politique progressiste.

Il faut "essayer une clarification idéologique, il y a la place pour un réformisme et un progressisme européens".

"Il imagine déjà " structurer son propre groupe " en " fédérant d'autres mouvements".

Emmanuel Macron a fait un certain nombre d'annonces ou de mises au point. "Je ne suis pas l'enfant naturel de temps calmes de la vie politique, je suis le fruit d'une forme de brutalité de l'Histoire, une effraction, car la France était malheureuse et inquiète", a décliné Emmanuel Macron, avant d'ajouter: " si j'oublie ça", alors " ce sera le début de l'épreuve ". Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Ministres français accusés d'agression sexuelle: Macron craint une