Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » La banque crédite son compte de 2.000 milliards d'euros par erreur — Belgique

La banque crédite son compte de 2.000 milliards d'euros par erreur — Belgique

15 Février 2018

Avec ce nouveau pécule, Luc Mahieux détient la plus grosse fortune sur terre, loin devant Jeff Bezos, patron d'Amazon, dont le capital est estimé à 100 milliards de dollars. Le chanceux est un attaché parlementaire de Dinant, ville de Belgique.

Mercredi passé, Luc Mahieux, un Dinantais, a découvert qu'il était l'homme le plus riche du monde. Sacrée surprise pour le Belge qui s'est empressé d'envoyer une capture d'écran de son relevé bancaire sur les réseaux sociaux. Certains me disent qu'ils sont sur le CPAS [ un centre d'action sociale] et qu'ils aimeraient que je les aide.

Ce skieur suisse prend l'escalator comme personne !
Il doit, comme l'expliquent nos confrères, attendre le 18 février avant de se lancer dans la compétition. Samedi il avait déjà publié une vidéo où il se servait d'un transpalette comme un bobsleigh.

Très vite, l'homme a levé un coin du mystère: le versement est intervenu après qu'il a résilié son abonnement à un site sur lequel il avait rentré ses coordonnées bancaires en pensant qu'il s'agissait d'un site fiable. "Malgré qu'il soit indiqué que c'est une erreur, les Dinantais continuent à croire que j'ai cet argent", a-t-il conclu chez nos confrères de La Meuse. Il a dû même faire un petit rappel ce lundi 12 février pour rétablir la vérité: "Je tiens à préciser à tous mes futurs 'amis' que je n'ai pas de pognon". Le site en question lui prélevait 34,90 euros tous les mois. La somme venait, de cette plateforme même qui lui ponctionnaient de l'argent "sans raison", selon le principal intéressé.

Pour le moment, le service des fraudes de la banque n'a pas été en mesure d'expliquer une telle erreur. "La banque à effacé le chiffre bien normalement", s'amuse-t-il sur Facebook. En revanche, le flot d'amis ne se tarit pas. Mille milliards de sabords.

La banque crédite son compte de 2.000 milliards d'euros par erreur — Belgique