Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » JO 2018 : doublé français en combiné alpin

JO 2018 : doublé français en combiné alpin

15 Février 2018

Alexis était le favori et ça a été serré. Jamais victorieux en combiné en Coupe du Monde, il a réussi un incroyable slalom, après avoir plus que limité les dégâts en descente.

"C'est un rêve qui se concrétise", a dit Marcel Hirscher, qui a longtemps hésité avant de participer à cette épreuve qu'il n'apprécie guère. " J'étais sans doute le favori après la descente, mais il était au-dessus aujourd'hui". Les Français se sont d'ailleurs distingués puisque Victor Muffat-Jeandet a terminé 3e. Alexis Pinturault rêvait d'inscrire son nom sur les tablettes de cette discipline, où les skieurs s'expliquent d'abord sur un parcours de descente, avant de s'affronter dans un slalom. ", a reconnu le champion après sa course". Seul le vainqueur du jour a conclu la deuxième manche plus vite que lui. Le coureur de Val d'Isère remporte sa première médaille olympique, la cinquième du clan français.

Floride : une fusillade fait de "nombreux morts" dans un lycée
Racontant comment il s'était échappé, il a expliqué: 'nous avons pris un chemin à l'arrière, en file indienne dans la nature'. Il s'agit d'un ancien élève qui avait été exclu l'an dernier à cause de problèmes de discipline.

On notera aussi la très belle 6e place de Thomas Mermillod-Blondin, également membre de l'équipe de France douane. La surdouée Chloe Kim a décroché le titre olympique en snowboard halfpipe en écrasant toute la concurrence. La première réaction est presque de la déception une fois la ligne passée.

Dans une finale où quatre Américaines étaient présentes, elle a laissé la concurrence à bonne distance, avec Liu Jiayu, 2e, à près de dix points (89.75), et Arielle Gold, 3e, avec 85.75 points. Le produit incriminé est un diurétique, l'acétalozamide, considéré comme masquant et de ce fait inscrit sur la liste des substances interdites. Des résultats confirmés par le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui a par ailleurs indiqué que ces contrôles avaient été réalisés hors compétition, le 4 février. Le sportif a d'ores et déjà quitté le village olympique. Un cas qui tombe mal pour le Japon à deux ans des Jeux olympiques de Tokyo.

JO 2018 : doublé français en combiné alpin