Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » 20 ans de prison pour la confidente de l'ex-présidente sud-coréenne

20 ans de prison pour la confidente de l'ex-présidente sud-coréenne

15 Février 2018

Hier, le procès en première instance de Choi Soon-sil, la confidente de l'ombre de la présidente destituée Park Geun-hye, a rendu son verdict. La confidente de l'ancienne présidente sud-coréenne a été reconnue, mardi 13 février, coupable d'abus de pouvoir, de corruption et d'ingérence dans les décisions gouvernementales par le tribunal du district central de Séoul.

En juin dernier, Choi Soo-sil avait déjà été condamnée à trois ans de prison pour avoir soudoyé des employés d'une prestigieuse université pour assurer l'admission en 2014 de sa fille Chung Yoo-Ra et faire en sorte qu'elle ait de bonnes appréciations. Quinze des 18 chefs d'accusation pesant sur les épaules de M. Choi sont similaires aux poursuites contre Mme Park. Elle a ainsi accepté 14 milliards de wons (10,5 millions d'euros) de la part de Samsung, le premier conglomérat sud-coréen, et de Lotte, grand groupe spécialisé dans la vente au détail.

Le parquet avait requis une peine de 25 ans d'emprisonnement contre l'amie secrète, "l'alpha et l'oméga du scandale". L'affaire avait entraîné de nombreuses manifestations, puis la destitution et l'inculpation de la présidente Park au début de 2017, notamment pour corruption.

La banque crédite son compte de 2.000 milliards d'euros par erreur — Belgique
Sacrée surprise pour le Belge qui s'est empressé d'envoyer une capture d'écran de son relevé bancaire sur les réseaux sociaux. La somme venait, de cette plateforme même qui lui ponctionnaient de l'argent " sans raison ", selon le principal intéressé.

La justice sud-coréenne a été plus clémente avec l'héritier de l'empire Samsung, Lee Jae-yong, jugé dans le même scandale. Samsung a déboursé 3,65 milliards de wons (2,8 millions d'euros) pour payer des chevaux et des équipements d'équitation à la fille de MChoi.

Un coaccusé, Shin Dong-bin, président de Lotte, cinquième "chaebol" sud-coréen comme sont appelés les conglomérats de Corée du Sud, a été condamné à deux ans et demi de prison.

La justice sud-coréenne vient de condamner Choi Soon-sil à une peine de 20 ans de prison après l'avoir reconnue coupable d'avoir reçu des pots-de-vin dans un vaste scandale de trafic d'influence.

20 ans de prison pour la confidente de l'ex-présidente sud-coréenne