Lundi, 21 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le procès de l'imam Ndao et Cie renvoyé au 14 mars

Le procès de l'imam Ndao et Cie renvoyé au 14 mars

14 Février 2018

C'est ce mercredi 14 février 2018 que s'ouvre à nouveau le premier procès historique pour terrorisme au Sénégal après avoir connu un premier renvoi le 27 décembre dernier.

"Nous demandons à tous les disciples et sympathisants de l'imam Aliou Badara Ndao de se mobiliser comme un seul homme pour aller le soutenir à Dakar".

A l'extérieur du tribunal, un important dispositif est mis en place pour pallier à tout éventuel trouble des fidèles et proches d'Imam Ndao et ses coaccusés. Les parents des récipiendaires ainsi que l'assistance nombreuse venue soutenir l'imam Ndao, avaient fait craquer la salle au point que les forces de sécurité étaient débordées.

13 otages libérés par Boko Haram — Nigeria
Cette fois, le ministère de la Justice a garanti davantage de transparence. Le groupe djihadiste concentre ses activités dans l'Etat du Borno.

Les prévenus sont notamment poursuivis pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste", "blanchiment de capitaux en bandes organisées", "actes de terrorisme" ou encore "financement du terrorisme", selon une source judiciaire.

Les avocats commis d'office n'ont eu qu'une semaine avant l'audition pour préparer leur dossier. Ce qui a laissé croire aux enquêteurs qui se chargeaient de leurs dossiers, qu'ils se livraient à l'apologie du terrorisme.

Le procès de l'imam Ndao et Cie renvoyé au 14 mars