Samedi, 17 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Israël : la police demande l'inculpation de Benjamin Nétanyahou

Israël : la police demande l'inculpation de Benjamin Nétanyahou

14 Février 2018

"Notre gouvernement terminera son mandat, et je suis sûr qu'aux prochaines élections (en novembre 2019), j'obtiendrai de nouveau votre confiance", a-t-il assuré.

La police israélienne a recommandé mardi que Benyamin Nétanyahou soit traduit en justice sous des accusations de corruption et d'abus de confiance dans deux affaires, assénant un coup dur au premier ministre qui risque d'alimenter les appels à son retrait de ses fonctions.

Il appartient désormais à Avishaï Mandelblit, procureur général, de se prononcer sur la mise en examen du Premier ministre.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui nie toute malversation et exclut de démissionner, a été interrogé à plusieurs reprises par la police depuis le début de l'an dernier. Certaines se sont achevées avec des recommandations tonitruantes de la police, comme celles de ce soir. "Ces recommandations n'ont aucune valeur juridique dans un pays démocratique ", a-t-il déclaré en réfutant toutes les accusations de la police.

Nétanyahou a été soupçonné à plusieurs reprises par le passé, sans être inquiété.

Pontoise : le consentement sexuel d'une fille de 11 ans devant la justice
Les parents de la victime présumée demande la requalification des faits en viol , passibles alors de 20 ans de prison. L'affaire concerne un homme de 29 ans qui a eu une relation sexuelle avec une fille de 11 ans.

La première affaire a trait à des des pots-de-vin reçus sous forme de cadeaux - par exemple des cigares de luxe dont il est friand - de la part de riches personnalités comme James Packer, milliardaire australien, ou Arnon Milchan, producteur israélien à Hollywood. Fort de ces expériences, il a tenté de minimiser l'affaire.

La police a aussi estimé qu'il y a eu corruption dans le cadre d'un accord secret qu'il a tenté de passer avec Arnon Moses, propriétaire du journal Yediot Aharonot, pour une couverture favorable de ses activités de Premier ministre. Ces dernières années, j'ai été l'objet de pas moins de 15 vérifications et enquêtes. Sans rival apparent, il pourrait battre le record de longévité de l'historique David Ben Gourion, fondateur de l'Etat d'Israël, si l'actuelle législature va à son terme en novembre 2019.

Quand un premier ministre est inculpé, il n'est tenu de démissionner qu'une fois épuisés tous les recours contre son inculpation, a déclaré l'expert Ofer Kenig, de l'Israel Democracy Institute.

Mais la justice israélienne peut avoir la main lourde contre les plus hauts dirigeants reconnus coupables de corruption. Le prédécesseur et ancien adversaire de M. Nétanyahou, Ehoud Olmert, au pouvoir de 2006 à 2009, a été libéré en juillet 2017 après un an et quatre mois de prison pour corruption. En tout cas, pour le leader de l'opposition du parti travailliste, Avi Gabbay, " l'ère Netanyahou est terminée.

Israël : la police demande l'inculpation de Benjamin Nétanyahou