Samedi, 31 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » L'avocat de Salah Abdeslam et ses enfants ont été menacés de mort

L'avocat de Salah Abdeslam et ses enfants ont été menacés de mort

11 Février 2018

Ce dernier a répliqué en rappelant à Jan Jambon les principes de la séparation des pouvoirs. "Que Me Mary demande maintenant son acquittement, c'est aller un pont trop loin". "Un avocat est là pour faire en sorte qu'une personne reçoive une peine correcte", a-t-il déclaré.

Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) dit ne pas comprendre la demande d'acquittement de Salah Abdeslam par son avocat Sven Mary sur la base d'un problème de procédure, a-t-il expliqué dimanche sur le plateau de l'émission "De Zevende Dag" (VRT).

"L'Ordre des barreaux flamands a réagi dans le même sens suite à ces propos".

Another Trump aide out after abuse allegations; speechwriter accused by ex-wife
Meanwhile, a number of Democrats denounced Trump's comments about Porter and his lack of empathy for the women who alleged abuse. She said she did not report her abuse allegations to police because of Sorensen's connections to law enforcement officials .

"La N-VA doit peut-être aussi s'interroger sur la raison pour laquelle il n'y a plus de juge d'instruction bilingue à Bruxelles", analyse encore le pénaliste. "Les avocats fournissent une assistance juridique et représentent leur client en toute indépendance". Si le ministre n'est pas d'accord avec les sanctions prévues dans les lois linguistiques, il ne doit pas pointer du doigt les avocats.

"Un avocat est là pour faire en sorte qu'une personne reçoive une peine correcte". Il est de coutume qu'un ministre ou un parlementaire observent un devoir de réserve à l'égard des procès en cours, a-t-il encore fait remarquer, "précisément pour éviter qu'une pression inappropriée ne soit exercée sur un juge".

"Il est inacceptable qu'un ministre en fonction s'implique dans une affaire pendante devant un tribunal", clame Me Mary. Lorsqu'il avait accepté de défendre Salah Abdeslam après son arrestation en mars 2016, l'avocat avait même été vivement menacé. ". Sven Mary est également entré sur le terrain politique en évoquant l'état de la justice". "Le juge ne peut être mis sous pression par qui que ce soit", a souligné le porte-parole de l'Ordre, Hugo Lamon. "C'est le résultat de la scission du tribunal de première instance de Bruxelles en un tribunal francophone et un autre néerlandophone".

L'avocat de Salah Abdeslam et ses enfants ont été menacés de mort