Mardi, 1 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Julie Jardon veut "rétablir la vérité" à propos d'Igor Bogdanoff

Julie Jardon veut "rétablir la vérité" à propos d'Igor Bogdanoff

11 Février 2018

A quelques semaines du procès, Julie Jardon s'est confiée dans une interview donnée au Parisien.

De son côté, l'ex-animateur de Temps X conteste les faits tels qu'ils sont relatés. J'ai entrouvert la porte, c'était Igor.

La jeune femme explique être victime d'un acharnement depuis les débuts de l'affaire, et souhaite rétablir la vérité. Pour elle, Igor Bogdanoff a véhiculé dans les médias "des faits erronés". "Après ses déclarations, j'ai subi des attaques sur les réseaux sociaux, mon image a été écornée, ma vie privée salie". Julie Jardon revient donc sur la soirée du 27 novembre 2017, où elle aurait trouvé Igor Bogdanoff en bas de chez elle. " Ce soir là, alors qu'elle rentrait de Biarritz avec son compagnon actuel, la jeune femme est agressée dans la rue par Igor Bogdanoff qui profère des insultes et abime la voiture du jeune homme". Julie Jardon est escortée à son domicile par un officier, tandis qu'Igor est prié de rentrer chez lui, aux alentours de 3h du matin.

La soeur de Kim Jong-un est en Corée du Sud
Le Nord est en pleine offensive de charme, envoyant au Sud athlètes, artistes, meneuses de claque et délégation de haut niveau. Cette proposition de sommet survient après deux années de tensions extrêmes sur la péninsule.

"Une heure plus tard, j'ai entendu du remue-ménage dans la cage d'escalier, poursuit-elle. Je me suis rendue à la porte d'entrée, et là j'ai entendu un bruit de clef". Avant d'ajouter: "A leur arrivée, Igor leur a déclaré qu'il ne sortirait de chez moi que par la force". Tout de suite, je lui ai dit que j'étais en ligne avec mon compagnon. Leur arrivée n'a, selon Julie Jardon, pas vraiment calmé Igor Bogdanoff. Une nouvelle fois la police intervient, le menotte et l'emmène en garde à vue, malgré ce qu'il a raconté par la suite. Affirmant qu'elle n'a jamais cherché à profiter de sa notoriété, elle met les choses au clair propos d'un supposé appartement acheté dans le XVIème arrondissement parisien (un héritage de ses grands-parents), et raconte les pressions qu'elle a reçut pour retirer sa plainte, ce qu'elle a toujours refusé.

Désormais, la jeune femme demande simplement que son compagnon soit jugé et la laisse tranquille une bonne fois pour toutes.

Julie Jardon veut