Vendredi, 3 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » Les premiers Britanniques avaient la peau noire

Les premiers Britanniques avaient la peau noire

08 Février 2018

Une équipe de scientifiques de l'University College London (UCL) et du musée d'histoire naturelle de Londres sont parvenus à établir que "Cheddar man", un homme qui vivait dans le sud de l'Angleterre actuelle il y a 10 000 ans, avait la peau "sombre à noire", des cheveux foncés et bouclés ainsi que des yeux bleus.

Les résultats seront dévoilés dimanche 18 février sur Channel 4 dans un documentaire intitulé Le premier Anglais: Les secrets de l'homme âgé de 10 000 ans. Cette découverte fut un réel coup de chance puisque les scientifiques ont retrouvé des fragments d'ADN dans l'oreille du squelette. C'est très inhabituel d'obtenir un ADN d'aussi bonne qualité, le squelette a été découvert dans une grotte. "Les conditions y sont constantes, l'air est frais et sec, ce qui a permis d'éviter que l'ADN se dégrade".

5G : Orange va l'expérimenter dans deux villes de France dès 2018
Génération 5G " donnée ce mercredi 7 février, l'opérateur indique que Lille et Douai pourraient être cobayes dès l'été 2018. Il s'agira d'identifier et de tester des services multimédia mais aussi des applications d'entreprise.

Cheddar Man faisait partie d'une population de chasseurs-cueilleurs qui a migré depuis le Moyen-Orient vers le nord de l'Europe après la fin de la dernière ère glaciaire. Grace à une modélisation néerlandaise, à partir d'un scanner complet du crane de Cheddar Man, son portrait a été réalisé en trois dimensions. Son squelette sera exposé au Musée d'histoire naturelle de Londres. Selon les estimations, seulement 10% des Britanniques blancs auraient un lien de parenté direct avec les populations des chasseurs-cueilleurs. "Bien sûr, nous savons qu'il y a eu des habitants ici depuis au moins un million d'années", précise Chris Stringer.

Pour expliquer l'évolution de la couleur de peau de la population vers des teintes plus claires, le chercheur associe deux éléments. "Nous ne suggérons pas que Cheddar Man a évolué pour développer une peau plus claire, mais il y a eu des vagues de peuplement de personnes maîtrisant l'agriculture, et elles ont apporté avec elles le gêne d'une couleur de peau plus claire".

Les premiers Britanniques avaient la peau noire