Mercredi, 15 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Policiers et agents de sécurité pillaient les sacs — Tribunal d'Evry

Policiers et agents de sécurité pillaient les sacs — Tribunal d'Evry

23 Janvier 2018

En décembre dernier, trois agents de sécurité, employés de la société S3M, ainsi que deux policiers adjoints de sécurité, dont la mission était de contrôler les sacs à l'entrée du tribunal d'Evry, dans l'Essonne, ont été placés en garde à vue. "La personne passait sa main au niveau des bacs et subtilisait en quelques secondes quelques billets dans le portefeuille, qui était forcément laissé apparent", explique une source proche du dossier au quotidien francilien.

Depuis trois ans, tous les visiteurs du tribunal doivent passer sous un portique détecteur de métaux et déposer leurs affaires dans un bac blanc, passé au scanner. Le plus souvent, il est question de petites coupures, et les victimes ne s'en rendaient pas immédiatement compte ou "ne portaient pas plainte", explique de nouveau ce proche du dossier.

Les policiers ont été suspendus tout comme les trois agents de sécurité. Quant aux deux policiers adjoints de sécurité, ils auraient déjà reconnu les vols et ont été suspendus. Deux autres, qui pourraient être complices, ont été mutés dans un autre commissariat.

Kylie Jenner : une grossesse difficile pour la cadette du Klan ?
Elle évoquera également son choix d'avoir délaissé les réseaux sociaux et de se retirer de la vie publique. Le fait de se cacher n'est pas quelque chose de permanent.

L'enquête de la police a commencé au premier trimestre 2017, quand une personne en charge de la sécurité du tribunal est témoin d'un vol. Cette dernière alerte police, qui entame une enquête discrète de six mois.

"Je suis très attaché à l'exemplarité de la fonction", a fait savoir au Parisien Jean-François Papineau, le numéro 1 de la police de l'Essonne.