Samedi, 24 Février 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les sénateurs américains s'entendent pour mettre fin à la paralysie du gouvernement

Les sénateurs américains s'entendent pour mettre fin à la paralysie du gouvernement

23 Janvier 2018

Le Congrès américain a approuvé lundi un texte de financement temporaire du budget fédéral qui met fin provisoirement au "shutdown", la fermeture de nombreuses administrations fédérales.

Le vote sur ce budget temporaire est finalement passé sans contreparties fermes sur l'immigration de la part des républicains.

Jean-Eric Branaa: En réalité le Shutdown a bien eu lieu, mais il n'a duré qu'un temps très limité, c'est-à-dire moins de trois jours, ce qui permet de n'avoir aucune conséquence -notamment financière- pour les employés fédéraux qui étaient ainsi pris en otage.

Autre effet collatéral possible de cette paralysie budgétaire: la Maison Blanche a reconnu que l'incertitude pesait désormais sur la participation de Donald Trump au Forum économique de Davos (Suisse), en milieu de semaine prochaine. Un an presque jour pour jour après son arrivé au pouvoir, il aura l'occasion d'y donner vendredi sa vision de "L'Amérique d'abord" devant un parterre de chefs d'Etat, dirigeants d'entreprises et stars d'horizons divers.

Sénégal : reprise du procès de Khalifa Sall
La défense, pour sa part, a contesté la constitution de l'Etat de Sénégal comme partie civile dans cette affaire. L'Aje paraît bien déterminé à user des voies légales pour écarter cette constitution.

Donald Trump a tweeté lundi matin, accusant l'"extrême gauche " du parti démocrate, qui selon lui " préfère renoncer aux services et à la sécurité des citoyens au profit des services et de la sécurité aux non-citoyens ".

Le chef de file des démocrates au Sénat Chuck Schumer a justifié sa décision d'accepter ce compromis par la nécessité d'avancer de manière constructive sur l'immigration.

La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Huckabee Sanders, a déclaré lundi que M. Trump était "content de voir le sénateur Schumer accepter l'accord que le président proposait depuis le début". Ce jour-là, le Congrès devra aborder une nouvelle fois la question du budget tout en débattant de la politique d'immigration, deux sujets a priori distincts qui sont étroitement corrélés depuis quelques mois. C'est le message qu'a voulu faire passer la présidence des Etats-Unis, en diffusant, samedi 20 janvier, trois photos du président américain "travaillant à la Maison Blanche pendant le 'shutdown' démocrate".

"Les républicains n'ont jamais pu avoir une idée claire de ce que leur président voulait", a-t-il lancé. Mais la partie s'annonce compliquée pour les démocrates qui souhaitent aboutir rapidement à la régularisation des "Dreamers", dont le statut temporaire accordé sous Barack Obama a été supprimé en septembre.

Les sénateurs américains s'entendent pour mettre fin à la paralysie du gouvernement