Dimanche, 20 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le couscous en passe d'être classé comme patrimoine commun de l'humanité

Le couscous en passe d'être classé comme patrimoine commun de l'humanité

23 Janvier 2018

Lundi, Slimane Hachi, directeur du Centre algérien de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH), a indiqué à l'agence de presse officielle APS, " que le dossier du classement du couscous en tant que patrimoine universel est un projet commun aux pays du Maghreb (.).

Or, la paternité du plat à base de semoule, d'huile d'olive et de légumes est aussi revendiquée par le Maroc et par la Tunisie.

Le Maroc et l'Algérie, deux voisins qui ne cachent pas leur désamour mutuel, se retrouvent autour d'un même idéal que ces deux pays d'Afrique du Nord partagent avec un autre voisin, la Tunisie: faire classer le couscous, spécialité culinaire régionale, au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco. Elle a évoqué " l'ancestralité " du couscous et " sa transculturalité, ajoutant que ce plat remonterait à l'antiquité.

ASSE: Romeyer, co-dirigeant, arrive "au bout de l'histoire"
Romeyer "passe le relais" à Frédéric Paquet, qu'il décrit comme "le nouveau patron du club". Ça sent la fin pour le président du directoire de l'AS Saint-Étienne, Roland Romeyer .

Une chercheuse du CNRPAH, interrogée par l'APS affirme que le couscous aurait des origines antiques.

"Le classement " éventuel " de ce patrimoine sur la liste universelle, lequel " doit intégrer au moins les pays du Maghreb", sera, en outre, " une reconnaissance et un moyen de raffermir les liens solides entre les peuples, dans le sens où ils répondent aux mêmes traditions par les mêmes expressions culinaires ".

Apporté en France au début du XXe siècle par les premiers travailleurs venus d'Algérie, puis par les pieds-Noirs à l'indépendance de l'Algérie en 1962, le couscous est devenu l'un des plats préférés des Français, selon plusieurs études.

Le couscous en passe d'être classé comme patrimoine commun de l'humanité