Lundi, 24 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Syrie : un jihadiste français face à son geôlier

Syrie : un jihadiste français face à son geôlier

22 Janvier 2018

L'homme a accepté de répondre aux questions à visage découvert.

Depuis la chute de Daech en Syrie et en Irak, une quarantaine de djihadistes français ont été capturés, la plupart par des combattants kurdes. Parmi eux, une femme, Emilie König, recruteuse pour Daesh en Syrie et actuellement détenue par les forces kurdes avait demandé à rentrer en France pour y être jugée.

Pourtant, plusieurs photos le montrent aux côtés de son frère, une arme à la main, des vêtements militaires sur le corps, et un large sourire aux lèvres. De son côté, l'individu affiche sa volonté de rentrer en Europe.

Avant d'être interrompu, le Français jihadiste exprimait sa confiance dans le fait d'être rapatrié: "Je veux retourner chez moi". "Moi ils m'ont dit que je pourrai rentrer chez moi. Donc je finis les interrogatoires et je rentre chez moi", lance-t-il, sûr de lui. Il est aussi d'origine française, et a rejoint les forces kurdes volontairement pour combattre l'EI. "Avoir vu des gens se faire décapiter et ne pas avoir réagi?", lance le membre des forces kurdes.

Des pratiques sexuelles bien étranges et culottées — Donald Trump
L'actrice a donné l'interview en 2011, mais ses révélations n'ont été rendues publiques que maintenant. Seulement le magazine, à l'époque, avait choisi alors de ne pas publier le scoop.

"Tu penses que ça va être aussi facile que ça de rentrer chez toi après avoir été avec l'Etat islamique?".

- Comment voulez-vous que je réagisse? "Tu crois vraiment que les gens vont te laisser partir comme ça sans avoir rien fait?". Une réponse qui ne convainc pas le garde qui enchaîne: "Tu crois que nous on va oublier?".

- Tu crois que nous, on va oublier tous les gens qui sont morts dans cette guerre, oublier tous nos camarades qui sont morts à cause des gens comme toi. "C'est pas des gens comme moi". "Je n'ai rien à voir avec eux", lui répond le djihadiste présumé, considéré comme un combattant par les kurdes. Seulement, depuis le début de son séjour, celui-ci n'avait pas manqué de poster des photos de lui armé, comme le démontre France 2 dans son sujet.

Syrie : un jihadiste français face à son geôlier