Mardi, 13 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Des tireurs envahissent un hôtel à Kaboul

Des tireurs envahissent un hôtel à Kaboul

21 Janvier 2018

S'il en partage le nom, l'établissement n'appartient pas au groupe InterContinental Hotels Group (IHG) depuis 1980, selon IHG. La fusillade se produirait dans des chambres aux étages supérieurs, a signalé la chaîne de télévision afghane 1Tv. Sept blessés ont été évacués des premier et deuxième étages, désormais entièrement nettoyés.

-Il n'y a pour l'heure aucun bilan officiel quant au nombre de victimes.

L'opération, qui n'a pas été revendiquée, intervient après une série d'alertes particulièrement précises depuis 48 heures concernant les hôtels et lieux de rassemblement des étrangers à Kaboul.

Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur, une nouvelle compagnie de sécurité avait pris récemment en charge la sécurité de l'hôtel.

KABOUL, 21 janvier (Xinhua) - Au moins un terroriste et plusieurs civils ont été tués samedi soir lors d'un attentat perpétré à l'hôtel Intercontinental de Kaboul et pendant la contre-attaque qui se poursuit, a déclaré une source.

Selon un journaliste de l'AFP présent non loin, les principaux axes menant à l'établissement, situé sur une colline de l'ouest de Kaboul, ont été fermés à la circulation. "Nous enquêtons pour comprendre par où sont entrés les assaillants; ils ont pu utiliser les portes de l'arrière-cuisine", a-t-il estimé.

Bordeaux : les exigences de Preud'homme
Le Brésilien et ancien milieu des Girondins (36 ans) est proche du Belge depuis qu'il a joué sous ses ordres à Riyad. La demande de Preud'homme d'embarquer avec lui Emilio Ferrera aurait également pesé négativement dans la balance.

Sa terrasse illuminée au-dessus de Kaboul est particulièrement prisée des classes aisées.

L'hôtel, placé sous haute protection, avait déjà été la cible d'une attaque des taliban en 2011.

Les neuf assaillants avaient été abattus après l'intervention des forces spéciales afghanes appuyées par les hélicoptères de l'OTAN pour mettre fin à la tuerie.

L'attaque intervient par ailleurs quelques jours après la visite d'une délégation du Conseil de sécurité des Nations unies à Kaboul qui s'est achevée lundi, et au lendemain d'une réunion de haut niveau (ministériel) du Conseil au siège de l'Onu à New York consacrée à l'Afghanistan.

À Washington, le Département d'État a indiqué " suivre la situation avec les autorités locales pour déterminer si des ressortissants américains ont été affectés ".

Des tireurs envahissent un hôtel à Kaboul