Samedi, 24 Février 2018
Dernières nouvelles
Principale » Un accord trouvé pour le retour des rohingyas réfugiés en Birmanie

Un accord trouvé pour le retour des rohingyas réfugiés en Birmanie

17 Janvier 2018

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes.

La Birmanie construit un camp de 30.000 places pour accueillir temporairement les Rohingyas qui ont fui les violences dans le pays et trouvé refuge au Bangladesh, rapportent aujourd'hui les médias officiels alors que les deux voisins discutent des moyens de mettre en oeuvre un accord de rapatriement.

Les deux pays se sont mis d'accord à Naypyidaw, la capitale birmane, " sur le document que devront remplir " les réfugiés, a indiqué le ministère des Affaires étrangères du Bangladesh. L'exode est la conséquence d'une campagne de représailles de l'armée birmane dans l'Etat Rakhine après l'attaque d'une trentaine de commissariats par des rebelles séparatistes rohingyas. Selon le journal officiel New Light of Myanmar, un camp en cours de construction à Hla Po Khaung, dans le nord de l'Etat Rakhine, servira de centre d'accueil pour les réfugiés de retour.

Pour Ayrault, l'abandon de l'aéroport de NDDL serait "une faiblesse"
Jean-Paul Naud, le maire de Notre-Dame-des-Landes, s'est dit " satisfait " de la visite surprise samedi matin d'Édouard Philippe. Selon des sources policières, ils seraient prêts à en découdre violemment avec les forces de l'ordre.

Ce qui va pouvoir être possible dans les prochains jours, c'est l'enregistrement des réfugiés qui veulent rentrer chez eux. Il précise également que la construction des 100 premiers bâtiments sera achevée d'ici à la fin janvier.

De nombreux villages rohingyas ont cependant été incendiés et rasés par l'armée birmane, selon des images satellitaires de l'Etat Rakhine diffusées par l'ONU. "Nous essaierons d'accepter tout ceux qui reviendront en Birmanie", a-t-il dit. Les Nations unies estiment que cette minorité musulmane a été victime d'une "épuration ethnique".

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Un accord trouvé pour le retour des rohingyas réfugiés en Birmanie