Lundi, 17 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Pyongyang enverra un chef d'orchestre lors des pourparlers avec Séoul

Pyongyang enverra un chef d'orchestre lors des pourparlers avec Séoul

17 Janvier 2018

Ce à lissue des premiers contacts avancés entre frères ennemis depuis deux ans. Les délégations des deux pays se sont retrouvées à la Maison de la paix de Panmunjom, le village de la trêve situé sur la frontière intercoréenne.

"Les discussions de mardi entre les deux Corées ne sont " que le début", a promis le président sud-coréen lors d'une conférence de presse".

Sur fond de JO à venir, le dialogue a été lancé entre les deux Corées sous les yeux plutôt bienveillants des États-Unis, qui ont accepté de reporter des manœuvres militaires conjointes annuelles avec Séoul après les jeux d'hiver de Pyeonchang en mars.

Lundi, les deux parties sont déjà convenues de la venue au Sud d'un orchestre nord-coréen fort de 140 membres, qui donnera des concerts à Séoul ainsi que dans les sites olympiques. Mais avec ses sportifs, Pyongyang propose d'envoyer une délégation de haut niveau, des supporters, des artistes et une équipe de démonstration de taekwondo.

Star Wars 9 : John Williams revient à la musique
Solo: La première bande-annonce diffusée en fin de semaine? Solo: A Star Wars Story sort le 23 mai prochain au cinéma . Voilà une nouvelle qui ne surprendra personne mais qu'il est toujours bien de confirmer.

Les deux Corées doivent également se réunir samedi prochain à Lausanne avec le Comité international olympique (CIO) pour discuter de la participation des athlètes du Nord.

Enfin, Séoul et Pyongyang se sont engagés à respecter les accords conclus entre eux, à résoudre tous les problèmes à travers le dialogue et les négociations et à promouvoir les échanges et la coopération dans des domaines variés.

Par le passé, lors de précédentes compétitions sportives en Corée du Sud, le Nord s'était fait remarquer en envoyant un imposant contingent de pom-pom girls. Pyongyang n'est pas prêt à abandonner ses programmes alors que les États-Unis ne peuvent accepter cette réalité. C'est le vice-ministre sud-coréen des Sports, Roh Tae-Kang, qui l'a annoncé vendredi 12 janvier. Censées se produire une fois par an, ces rencontres ont très régulièrement été annulées au gré des crises successives. Le ministre sud-coréen de la Réunification a estimé que ces pourparlers représentent une étape majeure dans le rétablissement des liens avec son voisin.

Les instances olympiques comme la Corée du Sud tiennent à la participation de Pyongyang -qui avait boycotté les jeux de 1988 à Séoul- à des jeux d'hiver qui ont été présentés comme les "Jeux de la Paix".

Pyongyang enverra un chef d'orchestre lors des pourparlers avec Séoul