Vendredi, 23 Février 2018
Dernières nouvelles
Principale » Pour Ayrault, l'abandon de l'aéroport de NDDL serait "une faiblesse"

Pour Ayrault, l'abandon de l'aéroport de NDDL serait "une faiblesse"

16 Janvier 2018

"J'ai rencontré près d'une centaine d'élus de tous les départements du Grand Ouest, j'ai beaucoup écouté et c'est très important de beaucoup écouter avant de prendre une décision, mais (.) c'est bien aussi de voir", a expliqué M. Philippe.

Auparavant, les parlementaires et les élus locaux de la région se sont succédé à Matignon, certains pour s'opposer au transfert de la plate-forme actuelle, Nantes-Atlantique. Il s'est aussi rendu à Notre-Dame des Landes. Le 5 janvier, Emmanuel Macron a rassemblé à l'Elysée plusieurs pontes du gouvernement pour faire le point sur la question la plus brûlante pour l'exécutif en cette rentrée 2018: faut-il construire ou non l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes? Si le projet est abandonné, Édouard Philippe pourrait notamment s'inspirer de la lutte du Larzac pour une entente qui permettrait aux occupants de rester légalement sur la zone et ainsi poursuivre sa vocation agricole. Chaque vendredi, à 17h, les zadistes de Notre-Dame-des-Landes s'approvisionnent lors d'un petit marché au centre de la zone humide qu'ils occupent depuis quelques années. Pro ou anti, chacun a exprimé sa position.

Jean-Paul Naud, le maire de Notre-Dame-des-Landes, s'est dit "satisfait " de la visite surprise samedi matin d'Édouard Philippe.

Cyril Hanouna ridiculise Bernard de la Villardière sur l'affaire du voile — TPMP
Une polémique à laquelle a réagi le principal intéressé: "Nous, on est juste là pour se marrer et on accueille tout le monde ". Les tentatives de la banalisation du voile dans l'espace public passe également par les médias! Le voile n'a rien de banale.

Ce dernier a conclu que la construction de Notre-Dame-des-Landes et l'agrandissement de l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique étaient deux options "raisonnablement envisageables", remettant ainsi en selle la seconde possibilité, longtemps écartée sous le quinquennat Hollande. "Il m'a posé quelques questions mais c'est surtout moi qui ai déroulé les arguments en faveur d'une optimisation de l'aéroport actuel". Selon des sources policières, ils seraient prêts à en découdre violemment avec les forces de l'ordre.

Pro-"NDDL", le groupement présidé par le socialiste Philippe Grosvalet comprend notamment la maire PS de Nantes Johanna Rolland et l'ancien président des Pays de la Loire, le patron des sénateurs LR Bruno Retailleau. "C'est la première fois qu'on reçoit un premier ministre à Notre-Dame-des Landes". "Renoncer serait un choix opportuniste, tactique".

Pour Ayrault, l'abandon de l'aéroport de NDDL serait