Mercredi, 2 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Recevoir 50.000 euros des géants du web à sa majorité? L'idée étonnante de Julien Dray

Recevoir 50.000 euros des géants du web à sa majorité? L'idée étonnante de Julien Dray

15 Janvier 2018

Julien Dray veut visiblement faire parler de lui. Il faut dire qu'elle paraît tellement irréaliste qu'elle ne peut que susciter le débat.

Pour préciser sa pensée, Julien Dray a pris l'exemple sur réseau social professionnel LinkedIn qui a été vendu en 2016 pour 26,2 milliards de dollars.

Cependant, Julien Dray ne justifie pas ce montant de 50.000 euros ni ne précise comment il compte convaincre ces géants du web *plutôt* réticents à payer des impôts en France.

Sa proposition rappelle le revenu universel soutenu par Benoît Hamon lors de la campagne présidentielle. D'après l'INSEE, en 2020 plus de 847.000 personnes atteindront leur majorité en France, soulève Le Figaro.

"Je ne suis pas raciste", assure le président Trump
Il affirme être "solidaire du peuple haïtien et des autres qui ont également été dénigrés" tout en remerciant "les Américains de toutes origines qui ont condamné ces remarques".

"Commencer leur vie", "préparer sa retraite": les Français concernés seraient libres de faire ce qu'ils veulent de cet argent. Julien Dray s'en défend puisqu'il explique que les GAFA à savoir Google, Apple, Facebook et Amazon exploitent nos données personnelles pour faire de l'argent avec, grâce au ciblage publicitaire notamment, qui permet de vous proposer les produits et les services que vous êtes susceptibles d'acheter en fonction de votre comportement sur Internet et même du contenu de vos messages personnels.

"Il y a une logique. Nous travaillons tous les jours" pour les Google et consorts, estime-t-il.

Pour le militant PS, actuel conseiller régional en Ile de France et qui pense "sérieusement" à être candidat à la tête du Parti socialiste, "les géants du web ont inventé des systèmes formidables: des milliards de profits, aucune taxation".

Recevoir 50.000 euros des géants du web à sa majorité? L'idée étonnante de Julien Dray