Jeudi, 22 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le moine confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès témoigne — Var

Le moine confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès témoigne — Var

15 Janvier 2018

"J'ai très vite compris qu'il fallait que je les laisse entrer", raconte-t-il.

Une semaine après que le monastère de Roquebrune-sur-Argens ait été fouillé par la police française, le moine qui a été confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès raconte la mésaventure que lui et les autres membres de sa communauté ont vécue. Parmi eux se glisserait Xavier Dupont de Ligonnès, accusé d'avoir massacré cinq membres de sa famille en 2011. Jusqu'à ce mardi 9 janvier, jour où elle a opéré une opération dans le monastère Notre-Dame-de-la-Pitié situé à Roquebrune-sur-Argens dans le Var. Des témoins qui assistaient régulièrement à l'office public, auraient reconnu un homme qui ressemblait au père de famille. Deux fidèles avaient en effet cru reconnaître le suspect dans la figure du moine et avaient alerté les autorités.

S'il convient que certains éléments peuvent concorder, comme la taille où l'âge, le frère Jean-Marie Joseph insiste.

Des fans réalisent un film sur Voldemort
Ce long-métrage portant l'évolution de Tom Jedusor en Lord Voldemort est l'œuvre d'un groupe de fans du populaire univers magique. Il y a quelques indices dans les livres qui n'ont pas été transposés à l'écran, mais beaucoup de choses restent inexpliquées.

"Je suis tombé des nues, explique encore le moine". Et c'est moi, d'après les policiers, que l'on a pris pour ce monsieur, s'étonne encore le religieux. "Pour le reste, je ne lui ressemble pas du tout". "Certains frères étaient présents, un était en retraite, l'autre était malade, je les ai dérangés (.) Je voulais que tout soit clair pour les forces de l'ordre, qu'il n'y ait aucun doute".

"Assis sur un banc au fond de la salle, ils ont attendu la fin de la cérémonie religieuse pour intervenir. J'ai les cheveux coupés à ras et plutôt blancs disons que bruns", explique-t-il. "Cette opération n'avait pas besoin d'être aussi spectaculaire". Venir déranger un monastère comme ça. On ne se cache pas, tout le monde peut venir à tout moment nous voir. "Pas la peine de nous faire une telle publicité".

Toujours marqué par l'ampleur du dispositif policier, le frère Jean-Marie Joseph rassure toutefois les plus sceptiques sur la présence de Xavier Dupont de Ligonnès dans l'établissement monacal: "Je ne peux pas concevoir que l'on puisse cacher une personne recherchée par la police". Je ne peux pas être complice. "S'il se présentait ici, je l'inviterais à se dénoncer".

Le moine confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès témoigne — Var