Lundi, 12 Avril 2021
Dernières nouvelles
Principale » Selon Abbas, Israël a enterré les accords d'Oslo

Selon Abbas, Israël a enterré les accords d'Oslo

14 Janvier 2018

Emmanuel Macron a réaffirmé vendredi à une délégation du Conseil central palestinien la position française et européenne en faveur des deux États israélien et palestinien, mais aussi "encouragé les dirigeants palestiniens à poursuivre leur appel au calme et au dialogue", a indiqué dimanche l'Élysée.

Le Hamas a annoncé samedi avoir décliné une invitation à participer à une réunion de la direction palestinienne qui doit examiner la riposte à la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël.

"Je dis qu'il n'y a plus d'Oslo, Israël a mis fin à Oslo", a-t-il répété, ajoutant qu'il fallait prendre des décisions pour l'avenir durant cette réunion prévue pour deux jours.

Chelsea Manning candidate au Sénat — États-Unis
Elle est née garçon, avec le prénom Bradley, et a effectué sa transition pour devenir Chelsea, une fille, une fois en détention. Avant de concourir à l'élection, il lui faudra remporter la primaire du parti démocrate.

'Notre capitale éternelle est Jérusalem, et nous n'accepterons pas ce que l'on nous propose, de faire d'Abu Dis la capitale de la Palestine à la place de la ville de Jérusalem', a poursuivi Mahmoud Abbas, confirmant les rumeurs selon lesquelles la petite ville voisine de Jérusalem avait été avancée par les Etats-Unis. "Notre futur est en jeu", a-t-il conclu.

M. Abbas avait déjà affirmé que les Américains ne pouvaient plus jouer un rôle de médiateur dans le processus de paix après la déclaration du président Trump sur Jérusalem.

Cette visite avait été évoquée lors de la rencontre entre le Président Emmanuel Macron et le Président Mahmoud Abbas à Paris le 22 décembre 2017. "Au début du mois, Trump a menacé de couper l'aide américaine aux Palestiniens, en disant sur Twitter que Washington n'obtient aujourd'hui " aucune appréciation ou respect " de la part des Palestiniens". "Les Etats-Unis se sont disqualifiés eux-mêmes", avait-t-il proclamé.

Selon Abbas, Israël a enterré les accords d'Oslo