Вторник, 14 Августа 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les Etats-Unis envisagent d'imposer de nouvelles sanctions à l'Iran

Les Etats-Unis envisagent d'imposer de nouvelles sanctions à l'Iran

13 Января 2018

Cette réunion a eu lieu alors que le président américain Donald Trump doit décider prochainement s'il rétablit ou non des sanctions contre Téhéran. Mais l'urgence aux yeux des Européens est de faire une nouvelle fois bloc pour défendre l'accord international sur le programme nucléaire iranien signé en 2015, après plus d'une décennie d'âpres négociations.

Emmanuel Macron a demandé jeudi à Donald Trump de respecter l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, à quelques heures d'une décision attendue du président américain sur l'éventuel rétablissement de sanctions à l'encontre de l'Iran. "Cet accord, qui empêche les Iraniens de fabriquer des armes nucléaires en échange d'un partenariat économique plus important avec le reste du monde, reste utile et valide", a-t-il martelé.

En octobre, le président américain, détracteur farouche de cet accord, avait jugé que les concessions de l'Iran n'étaient pas assez importantes et que l'entente internationale n'était pas dans l'intérêt des Américains. Sa décision sera probablement annoncée vendredi. Leurs entreprises seraient pénalisées aux Etats-Unis si elles continuaient à commercer avec l'Iran.

Читайте также: Racisme, Pub H&M : Diddy propose 1 million de dollars à l'enfant

Trump méprise ouvertement cet accord, qui est un élément central de la politique étrangère de son prédécesseur Barack Obama, mais il a, pour le moment, maintenu la levée des sanctions. Même si la diplomate en chef de l'Union européenne, Federica Mogherini, tient à isoler ce dossier des nombreux autres sujets de contentieux avec Téhéran, M. Zarif devra répondre aux préoccupations de ses homologues français, allemand et britannique après les récentes violences contre des manifestants en Iran.

Les Européens se disent par ailleurs préoccupés au sujet du programme balistique iranien et affirment que l'Iran doit désormais user de sa position diplomatique régionale pour aider à une résolution des conflits au Yémen et en Syrie. Cet accord nous engage, comme tous les pays qui l'ont conclu. La réponse de l'Iran sera "appropriée et lourde (.), les Etats-Unis vont certainement le regretter" s'ils sortent de l'accord, a prévenu de son côté le porte-parole de la diplomatie iranienne, Bahram Ghassemi, lors d'une conférence de presse.

Pour les Européens, ce serait une catastrophe.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Les Etats-Unis envisagent d'imposer de nouvelles sanctions à l'Iran