Vendredi, 14 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les deux Corées dialoguent pour la première fois en deux ans

Les deux Corées dialoguent pour la première fois en deux ans

13 Janvier 2018

Un symbole fort. Malgré le conflit qui l'oppose à sa voisine, la Corée du Nord sera bien présente aux Jeux olympiques d'hiver à Pyeongchang du 9 au 25 février, en Corée du Sud.

Selon le compte rendu de l'entretien avec M. Moon publié par la présidence sud-coréenne, M. Trump a par ailleurs indiqué qu'il "n'y aurait pas d'action militaire (de la part des États-Unis) durant le dialogue inter-coréen".

Le président sud-coréen s'est aussi dit prêt à rencontrer les dirigeants nord-coréens si les conditions étaient réunies. A la dernière frontière de la Guerre froide, entre Corée du Sud et Corée du Nord, les soldats des deux camps se font toujours face. "Amener la Corée du Nord à des discussions sur la dénucléarisation sera la prochaine étape".

Elles n'ont jamais fourni d'équipe commune lors de jeux internationaux pluri-disciplinaires mais ont en revanche formé une sélection avec des sportifs des deux pays en 1991 lors des championnats du monde de tennis de table et l'an passé lors des championnats du monde de football dans les catégorie de jeunes. Washington fixe de son côté comme condition à sa participation à des discussions que Pyongyang cesse les essais nucléaires. "Les deux Corées aspirent à renouer le dialogue, mais Pyongyang a attendu de mettre au point son programme nucléaire pour faire le pas".

"La Corée du Nord estime avoir atteint son objectif de fabriquer un missile nucléaire intercontinental capable d'atteindre le territoire américain", écrit sur le site de la radio publique américaine Ben Forney, chercheur à Séoul. " La partie nord-coréenne a proposé de dépêcher une délégation de haut niveau, Comité national Olympique, délégation, athlète s, supporteurs, artistes, observateurs, équipe de démonstration de taekwondo et journalistes ", a détaillé le ministre adjoint sud-coréen à l'Unification.

Lourdes : un enfant de 9 ans meurt de la grippe
Comme le laissent penser les chiffres publiés par l'agence Santé publique France mercredi dans son bulletin hebdomadaire, . Il semblerait que la souche du virus qui circule soit assez peu connue par le système immunitaire des jeunes.

Le président du Comité international Olympique, Thomas Bach, s'est réjoui de ces annonces qui " marquent un grand pas en avant dans l'esprit olympique ".

Les États-Unis ont salué les pourparlers entre les deux Corées, même si le département d'État a précisé qu'il serait vigilant sur le respect des sanctions "imposées par le Conseil de sécurité de l'ONU". Cette rencontre, qui a eu lieu dans la zone historique démilitarisée séparant les deux pays, est considérée comme un début de détente par de nombreux commentateurs spécialistes de la péninsule coréenne.

Le département de la Propagande de l'armée populaire nord-coréenne a menacé de lancer "des assauts indiscriminés, si la Corée du Sud ne cessait pas ses diffusions".

"Mais il n'y a aucun changement dans notre politique consistant à exercer la pression maximale sur la Corée du Nord jusqu'à ce qu'elle change de politique", a-t-il dit.

Les deux Corées dialoguent pour la première fois en deux ans