Samedi, 20 Janvier 2018
Dernières nouvelles
Principale » Football Un tweet raciste du Spartak fait scandale

Football Un tweet raciste du Spartak fait scandale

13 Janvier 2018

Sous une température que l'on imagine élévée, une courte séquence montre les Brésiliens Pedro Rocha, Fernando et Luiz Adriano en plein travail physique, tandis qu'une voix off, celle du cameraman, commente: "Regardez comme les chocolats fondent rapidement au soleil".

Profitant de la trêve hivernale en Russie, le Spartak Moscou effectue actuellement un stage à Dubaï.

4 absents, 2 retours — Groupe du PSG
Le club de la Capitale parle d'une "douleur chondro-costale gauche" pour l'attaquant international brésilien. C'est sans Neymar et Javier Pastore que se déplacera le PSG sur la pelouse de Nantes dimanche (21h).

Publié vers 09H00 GMT, le tweet a été retweeté plus de 1.400 fois, bien plus que les autres tweets du club, et provoqué une avalanche de commentaires avant d'être supprimé peu après 14H00 GMT. Le Spartak Moscou a répondu à la polémique par un nouveau tweet dans lequel le milieu de terrain Fernando, récitant son texte avec application, affirme en langage russe qu'il n'y a "pas de racisme au Spartak, nous sommes des amis et une famille". En voulant confier les clés de son compte Twitter à son défenseur Georgi Dzhikiya, le club moscovite s'est attiré les foudres des internautes.

Maintenant dire que Dzhikiya est raciste c'est abusé quand même. Et le capitaine de l'équipe de jeunes du Spartak, Leonid Mironov, est visé par une enquête de l'UEFA pour un comportement raciste à l'encontre du joueur de Liverpool Rhian Brewster lors d'un autre match de Youth League, en décembre. Ces derniers ont considéré que le troisième du championnat russe avait eu des propos racistes vis-à-vis de ses joueurs brésiliens.

Football Un tweet raciste du Spartak fait scandale