Lundi, 22 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Donald Trump boycotte le Royaume-Uni

Donald Trump boycotte le Royaume-Uni

13 Janvier 2018

"Ils voulaient que je vienne couper le ruban - ça sera NON!", a twitté M. Trump.

Sur Twitter, M. Trump a affirmé qu'il n'était "pas emballé" par la décision du gouvernement Obama de vendre "ce qui était sans doute le bâtiment d'ambassade le mieux placé et le plus beau de Londres pour des clopinettes" pour en construire un nouveau sur un site "éloigné de tout" pour 1,2 milliard de dollars.

Donald Trump n'ira pas à Londres, pour des raisons de sécurité dues aux protestations contre sa politique migratoire en Grande-Bretagne, supposent des médias britanniques.

Si le président américain dénonce la décision de l'Administration Obama, la vente de l'ambassade avait en réalité été entamée sous le mandat de Georges W. Bush.

So you're protesting your own country's actions by not visiting another country. En forme de cube, il a été conçu par le cabinet d'architectes américain KieranTimberlake et se situe dans le sud-ouest de Londres, au bord de la Tamise.

Une manière de dire que cette ambassade ce n’est pas le pied ? Non une sculpture de Simon Fujiwara de 2015 baptisée Mariage moderne et installée dans le quartier
Donald Trump boycotte le Royaume-Uni

Quoi qu'il en soit, plusieurs Britanniques ont une autre explication pour l'annulation de la visite du président américain: sa crainte d'être accueilli par d'importantes manifestations.

Une source au sein du 10, Downing Street a indiqué pour sa part qu'aucune date n'avait été fixée pour cette inauguration, et que le projet de visite d'Etat de Donald Trump était toujours d'actualité.

Le revirement de Donald Trump à ce sujet intervient sur fond de tensions entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump en janvier 2017.

Une excuse pour éviter des manifestations anti-Trump? "Et vous avez compris le message ". Lui prétend ne pas aimer l'idée d'une nouvelle ambassade US.

Neville: Sanchez would be an 'absolutely unbelievable signing
Within days of that meeting, however, he had signed for Paris Saint-Germain, leaving City standing at the altar. Reports in Italy and England suggest United are ready to hijack any Manchester City move for Sanchez.

Donald Trump boycotte le Royaume-Uni