Dimanche, 24 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » Un détenu islamiste poignarde trois surveillants — Pas-de-Calais

Un détenu islamiste poignarde trois surveillants — Pas-de-Calais

11 Janvier 2018

Trois gardiens de la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) ont été légèrement blessés, ce jeudi, au cours d'une agression commise par l'Allemand Christian Ganczarski, considéré comme le cerveau des attentats de Djerba en 2002. Le détenu, qui était à l'isolement, avait demandé à sortir temporairement de sa cellule pour passer une communication téléphonique. Les victimes ont toutes été transportées en urgence à l'hôpital, l'un des agents est gravement blessé. Le troisième aurait par chance réussi à éviter un coup au niveau de la gorge selon une source syndicale citée par 20 Minutes.

Le ministère de la Justice a confirmé ces informations en précisant que le pronostic vital des surveillants n'était pas engagé et qu'un seul avait été hospitalisé pour une blessure au cuir chevelu.

" Il est sorti comme un fou en criant 'Allahou akbar' ", " armé d'une paire de ciseaux et d'un couteau de cantine trafiqué ", rapporte le délégué local du syndicat Ufap.

Condamné en 2009 à 18 ans de prison pour avoir organisé l'attentat contre une synagogue de Djerba, qui avait fait 21 morts, le militant d'Al-Qaïda venait d'apprendre qu'il allait être extradé aux Etats-Unis.

Incroyable Talent (M6) : Un ancien candidat soupçonné de viols sur mineurs
Cinq victimes présumées auraient déjà été identifiées par les gendarmes de la brigade des recherches de la compagnie d'Orange. Suite à l'affaire Harvey Weinstein en novembre dernier, le producteur avait été publiquement accusé à plusieurs reprises.

Placé à l'isolement, l'homme s'est jeté sur eux lorsqu'ils ont ouvert la cellule.

Le parquet antiterroriste a annoncé se saisir de l'enquête pour tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste. "Un détenu, qui finit de purger une longue peine et qui risque de faire l'objet d'une extradition vers les États-Unis, a agressé légèrement trois agents", a déclaré Alain Jégo, directeur interrégional des services pénitentiaires. Les investigations ont été confiées à la DGSI et à la SDAT.

La prison de Vendin-le-Vieil doit accueillir Salah Abdeslam lorsqu'il comparaîtra lors du procès prévu à Bruxelles pour une fusillade survenue dans la capitale belge en mars 2016 pendant sa cavale.

Un détenu islamiste poignarde trois surveillants — Pas-de-Calais