Vendredi, 19 Janvier 2018
Dernières nouvelles
Principale » En Suisse, il est désormais interdit d'ébouillanter les homards

En Suisse, il est désormais interdit d'ébouillanter les homards

11 Janvier 2018

En Suisse, ce geste est maintenant considéré comme de la maltraitance animale.

Défenseurs des animaux et scientifiques sont affirmatifs: les homards souffrent lorsqu'ils sont ébouillantés. Le texte de loi spécifie: "D'après les connaissances actuelles, ces crustacés solitaires disposent d'un système nerveux complexe et sont sensibles à la douleur".

Ainsi, ils ressentent la douleur et une sensation de brûlure intense quand ils sont jetés dans de l'eau bouillante. À partir de cette date en Suisse, " la pratique consistant à plonger les homards vivants dans l'eau bouillante, commune dans les restaurants, ne sera plus autorisée ".

La décision a été prise dans le cadre d'une révision des lois relatives à la protection des animaux.

AFP  D. Meyer
AFP D. Meyer

Les conditions de vies du homard suisse ne s'amélioreront pas seulement au niveau de leur passage de vie à trépas: toujours dans le cadre de la récente ordonnance, les animaux marins ne pourront plus être transportés sur un lit de glace ou dans de l'eau glacé, et devront "être maintenus dans leur environnement naturel ".

Avant leur mise à mort, ils devront être étourdis à l'aide de chocs électriques ou par "destruction mécanique du cerveau".

Les cuisiniers vont donc devoir modifier leurs habitudes, mais d'autres corps de métiers sont aussi concernés par cette nouvelle réglementation.

Dès le 1er mars, les animaux ne pourront plus être transportés sur de la glace ou dans de l'eau glacée.

Bruno Le Maire accable Lactalis, une "entreprise défaillante"
La direction de Lactalis, quant à elle, est convoquée vendredi matin . 30 grandes surfaces, 12 hôpitaux, 2 crèches et plusieurs pharmacies sont notamment concernées.

En Suisse, il est désormais interdit d'ébouillanter les homards