Vendredi, 19 Janvier 2018
Dernières nouvelles
Principale » Du networking façon Tinder pour concurrencer Linkedin — Ripple

Du networking façon Tinder pour concurrencer Linkedin — Ripple

11 Janvier 2018

"Nous avons fait du dating..."

Le directeur technique de la célèbre application de rencontres lance un nouveau service, destiné à faciliter le networking entre professionnels. Les technophiles auront reconnu le logo Tinder avant qu'il ne disparaisse de l'écran pour laisser la place à la nouvelle application dédiée aux rencontres professionnelles: elle a été lancée officiellement ce lundi sur iOS et Android, à l'occasion du Consumer Electronic Show de Las Vegas. Loin du modèle sclérosé de LinkedIn, Ripple - rien à avoir avec la cyptomonnaie en vogue- veut profiter du patronage de Tinder pour s'installer durablement dans le paysage. C'est simple: l'équipe dirigeante. Paul Cafardo y occupe le poste de directeur de ventes, lui qui était chef ingénieur chez Tinder. Ce dernier a fait le choix de ne pas en faire une fonctionnalité à l'intérieur de son application ( comme l'a fait Bumble il y a quelques mois ), mais un "spin off ", c'est-à-dire une application dérivée, à part entière. Ripple a ainsi reçu des fonds d'amorçage de la célèbre application de rencontres tandis que la maison-mère de cette dernière, Match Group, a également injecté de l'argent pour aider au lancement. Les créateurs veulent également se démarquer de LinkedIn avec un produit conçu exclusivement pour le mobile. Le fonctionnalité de swipe est bien entendu présente sur Ripple.

En revanche, par rapport à l'application de rencontre, Ripple tente de minimiser l'importance des photos, en affichant davantage d'informations textuelles sur le profil des utilisateurs qui peuvent être consultées sans avoir à quitter leur profil, comme leur parcours professionnel, leurs compétences, leur cursus universitaire ou encore les événements auxquels l'utilisateur s'est rendu.

Bruno Le Maire accable Lactalis, une "entreprise défaillante"
La direction de Lactalis, quant à elle, est convoquée vendredi matin . 30 grandes surfaces, 12 hôpitaux, 2 crèches et plusieurs pharmacies sont notamment concernées.

Selon Ryan Ogle, l'application s'avèrera particulièrement utile lors de grands rassemblements professionnels, où il est parfois difficile de rencontrer les personnes les plus intéressantes.

Cette réorientation s'est donc faite sous forme d'une start-up indépendante sur laquelle Tinder mise beaucoup. Ainsi, Ripple propose à l'utilisateur des connexions potentielles, basées sur ses préférences.

Le Tinder du monde professionnel, par d'anciens salariés de Tinder. "LinkedIn a été conçu pour le Web ".

Du networking façon Tinder pour concurrencer Linkedin — Ripple