Vendredi, 19 Janvier 2018
Dernières nouvelles
Principale » Bruno Le Maire accable Lactalis, une "entreprise défaillante"

Bruno Le Maire accable Lactalis, une "entreprise défaillante"

11 Janvier 2018

L'affaire Lactalis est grave et a donné lieu à des comportements inacceptables qui devront être sanctionnés, affirme le ministre de l'Économie Bruno Le Maire. " Je trouve ça proprement scandaleux le fait que des laits infantiles qui aient fait l'objet de rappel soient malgré tout vendus en grande distribution ", a réagi jeudi le secrétaire général délégué des Républicains sur Public Sénat.

Le ministre, retraçant l'historique des contrôles de l'usine Lactalis de Craon, souligne que "nous avons alerté Lactalis des résultats [des contrôles menés par la DGCCRF et la direction départementale sanitaire, ndlr] le 8 décembre, et je leur ai laissé jusqu'à 22 heures pour retirer tous les lots produits par la tour de séchage numéro 1". La direction de Lactalis, quant à elle, est convoquée vendredi matin. 30 grandes surfaces, 12 hôpitaux, 2 crèches et plusieurs pharmacies sont notamment concernées. La responsabilité de cette situation s'étend aussi à l'État qui doit cesser de diminuer les moyens humains et financiers de contrôle de l'industrie agroalimentaire et ne pas se contenter de jouer le rôle de gendarme a posteriori!

Bruno Le Maire rappelle par ailleurs qu'il a lui-même signé le 9 décembre dernier un arrêté la suspension de la commercialisation des laits infantiles et le rappel de près de 600 lots.

IKEA vous invite à uriner sur une de ses publicités
Le géant de l'ameublement suédois cible les femmes enceinte dans une nouvelle campagne publicitaire pour la moins surprenante. La promotion est évidemment intéressante: on parle quasi de 50% de réduction.

Au moins 35 nourrissons ont pour l'instant été atteints de salmonellose en France après avoir consommé un lait ou un produit d'alimentation infantile fabriqué dans l'usine Lactalis de Craon, en Mayenne.

Bruno le Maire indique qu'il avait demandé à ses services "d'établir des procès verbaux qui seront transmis à la justice". "Je m'entretiendrai aujourd'hui avec les associations de consommateurs, avec les acteurs de la grande distribution et avec la présidente de l'ordre des pharmaciens",avance le ministre.

Il a rappelé que toutes les informations concernant les lots retirés du marché sont disponibles sur le site du ministère de la santé et de la DGCCRF ainsi que les alternatives proposées par la Société Française de Pédiatrie.

Bruno Le Maire accable Lactalis, une