Dimanche, 20 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » Seine-Maritime : un jeune handicapé séquestré et torturé par 13 personnes

Seine-Maritime : un jeune handicapé séquestré et torturé par 13 personnes

10 Janvier 2018

Treize personnes, des hommes majeurs et des mineurs, ont été interpellées et placées en garde à vue hier matin, pour " séquestration accompagnée d'actes de tortures et de barbarie ". Il leur est également reproché une tentative de viol. Ils sont soupçonnés d'avoir séquestré à son domicile un homme de 19 ans, et de lui avoir infligé de nombreux sévices durant plusieurs semaines.

Selon une source judiciaire citée par Paris Normandie, qui a révélé l'affaire, "il y avait toujours quelqu'un chez la victime, 24 h/24, pour l'empêcher de sortir". Ils lui ont fait vivre un calvaire.

Pokémon GO ne tournera bientôt plus sur les vieux iPhone
La dernière en date remonte au mois dernier et a ajouté le support d'ARKit, à savoir la réalité augmentée d'Apple sur iOS 11 . Pokémon Go cessera de fonctionner sur ces appareils à compter du 28 février prochain.

Le jeune homme torturé a finalement réussi à s'enfuir de chez lui et a donné l'alerte, mettant ainsi fin aux maltraitances. Les agresseurs se relayaient par petit groupe et ont fait subir des actes d'une rare violence à leur victime: ils l'ont brûlé avec une lame de couteau chauffée, ils lui ont uriné dessus, ils lui jetaient à la figure mégots de cigarette incandescents et objets en tout genre, ils l'ont même enfermé dans le frigo. Nos confrères indiquent qu'une vingtaine d'infractions au total auraient été retenues.

Les enquêteurs de la Sûreté urbaine de Bolbec-Lillebonne, en Seine-Maritime, ont arrêté pas moins de 13 personnes lundi 8. Le procureur de la République du Havre, François Gosselin, confirme qu'une enquête préliminaire a été ouverte pour des faits de violences et de séquestration. Les gardes à vue des principaux " meneurs " ont lieu à Bolbec, les autres au commissariat du Havre.

Seine-Maritime : un jeune handicapé séquestré et torturé par 13 personnes